Jason Lamy-Chappuis  s'est imposé au sprint à Ramsau - la 16e victoire de sa carrière. ‘C'était une victoire très importante pour moi' expliquait le Champion Olympique après sa première victoire de la saison.

Parti avec 8" sur l'Allemand Edelmann, leader du général, le Jurassien faisait l'effort pour combler son retard. Après 1,5 km, flanqué de l'Autrichien Gruber, Lamy Chappuis se retrouvait dans les skis d'Edelmann. Peu avant la mi-course, le trio grimpait à une dizaine d'unités où figurait entre autre le Norvégien Schmid, vainqueur la veille. A plus de trois kilomètres de l'arrivée, face à l'attentisme du groupe, Jason Lamy Chappuis tentait un coup de bluff en accélérant.

Derrière c'est l'Autrichien Mario Stecher qui remettait un coup alors que le groupe basculait dans le dernier tour. Mais rien ne se passait. Alors que l'accélération du Français avait scindé le groupe en deux, celle de Stecher ne faisait aucun dégât. On assistait même au retour de Frenzel, Kokslien et Wartabe à deux kilomètres de l'arrivée.

Tout allait se jouer dans le dernier kilomètre comme la veille. Le Norvégien Magnus Krog attaquait. Lamy Chappuis sautait dans ses skis. Ils étaient plus que cinq avant la dernière ligne droite dont Edelmann qui entamait la ligne droite en tête, Lamy Chappuis dans ses skis. Le Jurassien allait chercher au sprint sa première victoire.