La disette de ces dernières semaines est belle et bien terminée et vite oubliée. On a quand-même subi une période pré Noël jamais vu au moins depuis '97 et avant ça dans les années '80.

‘Énormes, colossales, fabuleuses, ... titanesques ! Voila comment décrire les chutes de neige dont bénéficie actuellement le massif des Alpes : des chutes de plus d'un mètre par endroit et des cumuls "éléphantesques" !' Un certain Olivier P s'éclate sur le net, bien content des conditions météo juste avant les vacances de Noël.

Praz sur Arly est champion des chutes de neige actuelles  avec 70cm et 220cm dans les sept jours.  Naturellement ils ont été obligés de hisser le drapeau noir contre le grand risque d'avalanche, qui existe partout en montagne en ce moment. Argentières et Chamonix Mont Blanc ont tous les deux une profondeur de neige de 325cm.

De nombreuses purges anti-avalanches ont été effectuées pour sécuriser les routes qui sont ouvertes. Il faut quand-mêmes prévoir les chaines.

Le risque avalanche reste important puisqu'il atteint le niveau 4 sur une échelle de 5. « Des coulées de neige déclenchées au passage de skieurs sont toutefois à craindre. Le ski hors piste est très fortement déconseillé », annonçait Météo France. Près d'1,50 mètre de neige est tombé à partir de 2.000 mètres d'altitude ces dernières 48 heures en Savoie et à peu près 70 cm en Haute-Savoie et dans les Hautes-Alpes.

Presque partout en France les stations ouvrent leurs portes et non  sans un grand soulagement. Les  vacances de sports d'hiver traditionnelles de fin d'année sans neige auraient eu des conséquences dramatiques au niveau financier pour les stations. La neige est enfin tombée sur le Massif Central, permettant aux stations de ski d'ouvrir leurs domaines skiables et d'accueillir les vacanciers dans de bonnes conditions.