Chamonix Mont Blanc est renommé pour son fabuleux domaine hors pistes. Grandes classiques ou itinéraires plus secrets, le ski dans le massif du Mont Blanc offre quelques uns des plus grands dénivelés imaginables, le plus souvent à partir des téléphériques sans la moindre marche d'approche et dans un cadre haute-montagne exceptionnel.

Yan Raulet Guide de Haute Montagne depuis 21 ans conseille des sorties de deux journées pour découvrir deux des grands lieux du ski hors-pistes dans la vallée de Chamonix : les Grands Montets et l'Aiguille du Midi avec une nuitée dans l'ambiance d'un refuge d'altitude.

On commence aux Grands Montets (3300m). Ski sur le glacier d'Argentière et sur les nombreux itinéraires hors-piste de la station suivant son niveau. Dans l'après midi on monte à l'Aiguille du midi (3800m) et descend de l'arête pour passer une nuit au refuge des Cosmiques très confortable et accueillant. Après avoir vérifié votre équipement et vous être équipé d'un harnais et d'un ARVA (émetteur avalanche), départ à l'aube pour profiter des couleurs de la haute montagne au petit matin et être devant tout le monde.

Depuis l'Aiguille du Midi (3842m) à Chamonix (1030m), la Vallée Blanche est sans discussion une des descentes à ski les plus célébrées et skiées. Splendide route de 20 km en distance, avec 18 km sur les 3 glaciers du Géant, du Tacul et de la Mer de Glace, vous bénéficierez des plus beaux points de vue sur les sommets des Alpes et du Mont Blanc. De l'Aiguille du Midi (3842m) à Chamonix (1030m), une des plus belles descentes du monde. N'oubliez jamais que toutes les conditions de neige sont envisageables puisque personne ne prépare la route qui est un hors piste sur glacier crevassé en haute montagne.

Vous déciderez de l'itinéraire avec votre guide en fonction de votre niveau, de la qualité de la neige et de vos motivations. A mi-parcours, une pause pique nique ou restaurant au refuge du Requin (2516 m) qui offre une vue splendide sur les séracs du Géant. Plusieurs routes sont possibles suivant les niveaux (à partir d'un niveau de ski confirmé piste rouge quand la Vallée Blanche est en très bonnes conditions).

L'aguille du midi - le transport par cable le plus haut d'Europe. Creditphoto edwin.11

Telecabine Aguille du midi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vallée Blanche classique est la route originale. Evitant toutes les parties pentues du glacier, c'est la voie la plus facile. Vous skierez dans le cœur du massif du Mont Blanc avec des vues magnifiques sur l'arc alpin: le Mont Rose, le Cervin, Suisse, l'Italie, les Drus et les Grandes Jorasses

Le Gros Rognon est une variante assez accessible de la route classique. Juste à gauche de celle-ci, la neige est moins tracée et permet souvent de skier dans une neige profonde et vierge.

C'est aussi une excellente opportunité de tester vos capacités en neige poudreuse car vous pouvez rejoindre facilement le classique quand vous le souhaitez.
 
L'Envers du Plan est une variante plus raide et plus difficile qui chemine entre les crevasses sur une partie plus sauvage du glacier du Géant. L'Envers est une des routes les plus classiques pour les bons skieurs hors piste, de nombreuses options y sont possibles.

Avec le Grand Envers, le ski devient un challenge, cette route comporte quelques fortes pentes avec une moyenne de 40 à 45 degrés. Vous devrez posséder un parfait contrôle de vos skis et un très bon niveau technique. Une très belle expérience accessible seulement aux meilleurs skieurs.

Yan Raulet insiste « La vallée Blanche n'est pas une piste de ski mais un itinéraire de haute montagne non balisé. Les glaciers sont en constante évolution, des crevasses peuvent s'ouvrir d'un jour à l'autre et des risques d'avalanche ou chutes de glace peuvent se présenter suivant l'état de la neige et du glacier. Les conditions météorologiques déterminent seules, la qualité de la neige. »

La Vallée Blanche en surf

Est-ce que on peut faire la descente de la VB en surf? Réponse de Raulet « Ce n'est pas la route qui se prête par sa configuration idéalement au surf des neiges, mais nous amenons souvent des snowboarders bien avertis avec un bon niveau physique et technique avec nous depuis le sommet de l'aiguille du Midi. La route comporte des sections peu pentues et des traversées nécessitant de descendre le moins possible pour éviter les parties crevassées du glacier. Tout à fait ce qu'il y a de moins adapté au surf. Pour évoluer sur quelques sections peu raides, il vous faudra être capable d'accumuler et de garder de la vitesse, de bien observer et d'évaluer le terrain pour anticiper et contourner les crevasses. »

Il faut  bien préparer son surf, entretenir sa semelle au fart avec la bonne couleur adaptée à l'humidité et à la température de la neige et avoir des bâtons télescopiques pratiques pour pousser sur les faux plats et s'aider dans les traversées.

Mixer des snowboarders avec des skieurs moyens est une mauvaise idée. Les skieurs intermédiaires seront confortables sur les passages moins inclinés du classique peu adaptée au snowboard. Par contre les snowboarders trouveront leur bonheur dans l'Envers du Plan mais les skieurs moyens seront dépassés techniquement. Les skieurs doivent donc toujours skier des variantes adaptées aux snowboarders, en conséquence, seuls les bons skieurs pourront accompagner des snowboarders de bon niveau dans cette descente.

Freeride sur le glacier dans la Vallée Blanche. Photocredit Ottawaws

Skiing on the glacier above Chamonix


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le héliski

Si vous voulez faire du héliski, notez que c'est défendu à Chamonix mais possible ailleurs. Deux sites sont facilement accessibles depuis Chamonix.

En Suisse, dans le secteur du massif de l'Aiguille du Tour, accessible en 30 minutes, de nombreuses descentes sont envisageables à partir d'un unique point de dépose. En moyenne, chaque itinéraire offre 2000 mètres de descente dans des pentes assez raides (30 à 45°). En Italie, à Courmayeur accessible en 20 minutes, le versant Italien offre plusieurs

déposes sur des points élevés du massif jusqu'à 3800 voire 4200 mètres d'altitude. Les descentes sont parfois techniques et 2 descentes sont possibles pour les bons skieurs. Le retour sur le village de Courmayeur se fait à skis - 1 heure en glissant et poussant sur les bâtons ou plus directement en faisant une dernière dépose sur les montagnes en face du Mont Blanc.

Ces descentes en Héliski peuvent se combiner facilement avec du ski hors piste à partir de Chamonix, sur les secteurs de la Vallée Blanche et des Grands Montets. Il faut compter minimum 500 € par dépose pour 4 personnes, journée du guide non incluse, mais l'expérience est inoubliable.

Trouver un guide

Pour trouver un guide à Chamonix rien ne vaut des recommandations du bouche à oreille mais de toute manière il y a plusieurs organisations près à vous conseiller.

Yan Raulet est membre de l'Association Internationale des guides de Mont Blanc ouvert aux guides étrangers - Anglais, Allemands. http://www.chamonixskiguide.com/

L'organisme le plus connu est la Compagnie des Guides de Chamonix. www.chamonix-guides.com/

L'office de tourisme de Chamonix et l'Office de Haute Montagne www.ohm-chamonix.com sont toujours disponibles pour vous renseigner.

Les honoraires du guide dépendent de l'activité et sont divisés par le nombre de clients. Il faut conter à partir de 300€ par jour. En plus, vous payez votre nourriture, vos repas, remontées, logement et locations de matériel. Traditionnellement vous payez le repas et le logement à votre guide.

Pour toutes questions de sécurité en montagne c'est le guide qui décide. Si les conditions sont trop dangereuses tout peut être annulé et la rémunération remboursée au client. Ou bien le guide peut proposer une route ou un lieu de ski moins hasardeux. En tout cas c'est lui qui décide.