De la haute gastronomie en haute montagne, aux bonnes tables de tradition et d'altitude : Robert Harneis critique gastronomique pour les guides anglo-saxon DK en France a sélectionné ses dix meilleurs restaurants de montagne. 

Laguiole.

Bras - Les alpes sont maintenant saupoudré de restaurants étoilés Michelin mais le seul trois étoilés des montagnes est ailleurs. Pour le privilège de partager un repas dans ce haut lieu mondial de la gastronomie, il faut visiter une des stations le plus humble de France, Laguiole dans l'Aubrac, aussi connu pour ces couteaux mythique. Michel Bras, maintenant 65 ans, a obtenu sa troisième étoile au Guide Michelin en 1999. Depuis 2002 il travaille avec son fils Sébastien. Le restaurant est 'une cathédrale' dédié à une cuisine des fleurs et des herbes du pays de l'Aubrac. Un endroit magique et des plats qui sont fondamentalement simple. Et le ski ? Ce n'est pas Val d'Isère mais c'est sympa et familial.

Route de l'Aubrac - 12210 laguiole
tél : 05 65 51 18 20 - fax 05 65 48 47 02

Gargouillou de Michel Bras

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gargouillou - une recette de Michel Bras.Créditphoto - Yelkrokoyade

 

[R593R, Les Deux Alpes]

Le Diable au CœurUn restaurant à 2400m d'altitude, de la même famille que Le Polyte toqué Gault et Millau, où l'on vous sert à table des produits régionaux ou plus exotiques, cuisinés avec soin, service rapide et convivial assuré. Autour de sa cheminée originale, goûtez un vin chaud maison. Pour les plus pressés, il ya aussi un grand choix en vente à emporter. Comme ils disent eux-mêmes 'Il n'y a pas une minute de glisse à perdre !' Pour la saison d'hiver de décembre à avril, de 9h00 à 17h00 tous les jours.

Télécabine du diable - 38860 Les Deux Alpes

 

[R602R, Val Thorens]

L'Oxalys avec ses deux étoiles Michelin et ses quatre toques Gault et Millau, est le restaurant étoilé le plus haut de France à 2300m  mais c'est loin d'être le plus cher. Ca fait maintenant dix ans que ce jeune chef du pays de 33 ans n'a cessé d'élever la gastronomie Savoyarde au plus haut niveau et de valoriser les producteurs locaux. Dix ans de passion et de persévérance pour décrocher deux étoiles. Première étoile à 26 ans, seconde étoile à 31, Jean Sulpice est un véritable phénomène gastronomique. Passionné par la transmission du goût et des saveurs.  En plus il est le seul chef étoilé, au monde sans doute, à confectionner des repas pour la crèche dans son village. Essayez l'épaule d'agneau à la coriandre confite ou truite à la chlorophylle de cresson Alénois. Dès cette année, avec sa femme, il donne des leçons de cuisine aux groupes.

L'OXALYS - Résidence l'Oxalys - 73440 VAL THORENS - France
tél : 0479 001 200 - contact@restaurant-loxalys.fr

 Jean Sulpice

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean Sulpice: le chef étoilé le plus haut. Créditphoto OT Val Thorens-J.Clatot

 

[R586R, Avoriaz]

Le Chalet d'Avoriaz : Bien avant l'arrivé des sports d'hiver en 1962 il y avait une ferme installée sur le plateau qui appartenait à la famille Lenvers. C'est parce que les premiers touristes venaient frapper à la porte de la maison pour demander à boire et à manger que les grands-parents Lenvers créèrent le premier restaurant de la nouvelle station, Chez Lenvers. Devenu restaurant avec les skieurs qui demandaient à manger et à boire à la ferme, maintenant sous le nom le Chalet Savoyard, c'est la quatrième génération qui fournit les fondues authentiques et des spécialités savoyardes cuisinées dans le respect de la tradition avec de bons produits.

Le Plateau 74110 - Avoriaz
tél. : 04.50.74.01.30

 

[R117R, Courchevel]

Le Chabichou  à Courchevel est un autre repère de luxe alpin, qui a su garder ses deux étoiles pendant vingt deux ans et son authenticité. Le Gault Millau 2012 observe 'Quand les trop nombreux palaces patinent, avec leurs grandes salles de paquebot abandonné, notamment au déjeuner, la fête continue au Chabichou'. Typique de ce restaurant de haut niveau - il est toujours possible de commander un simple chou farci ou un pot au feu - accompagné de truffe et de foie gras bien sur. Les adultes peuvent réserver des places à la table du chef - sept personnes maximum - quasiment installées dans la cuisine pour voir les chefs aux fourneaux de plus près. Aujourd'hui Michel Rochedy offre des leçons de cuisine le jeudi matin pour la modique somme de 65€. Il faut être au moins cinq et vous avez le droit de savourer les résultats de vos efforts.

En décembre 2011 Michel Rochedy a ouvert un bistrot, Le Chabotté. 'C'est le lieu qui manquait à Courchevel', dit-on - toute l'expérience et le savoir-faire d'un restaurant étoilé rendu accessible à tous, à travers un bistro unique en son genre. Une nouveauté qui séduit les vacanciers, autant que les résidents.

Rue des Chenus, Courchevel 1850
tél : 0479 080 055

le chabichou courchevel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Chabichou - Courchevel  Créditphoto Le Chabichou

 

St Martin de Belleville

La Bouitte à un kilomètre et demi de St Martin de Belleville sur la route de Val Thorens où René Meilleur tient son établissement à deux étoiles depuis 25 ans. Leur Menu carte blanche ou menu surprise reste très apprécié. Vous pouvez vous faire surprendre avec trois plats à €89 jusqu'à 8 surprises - menu dégustation - pour €199. Et si vraiment vous n'aimez pas un plat, pas de problème on fera autre chose. Vous pouvez vous laisser guider par le sommelier pour les vins que vous avez le droit de prendre par verre.

St Marcel 73440 St Martin de Belleville
tél : 0479 089603

Roast peaches - La Bouitte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pêches rotiesde La Bouitte. Créditphoto René et Maxime Meilleur

 

[R600R, Tignes]

Le Bouchon : comment passer outre un établissement prêt à vous servir des œufs brouillés avec charcuteries dès 7-30 du matin? Midi et soir vous pouvez gouter un foie gras maison, des St Jacques au lard, des escargots, des cuisses de grenouilles en sauce persillée, une entrecôte et des spécialités savoyardes - racletteset fondues copieuses. 

Hameau de Tovière, Le Lavachet, 73320 - Tignes
tél. : 04.79.09.29.1

 

[R206R, La Plagne]

Le Chalet des Verdons Sud, très beau restaurant d'altitude sans accès en voiture, donc ski a pied obligatoire. Le restaurant est situé sur le domaine skiable de La Plagne, secteur de Champagny  avec une belle terrasse plein sud. Le service traditionnel surprend autant que le joli cadre intérieur. On vous propose plats du jour, spécialités ou une belle carte variée composée de poissons, viandes, pâtes, salades. Une grande carte des vins accompagnera vos mets.  Chausson fournis à fin de garder les pieds chauds quand vous enlever vos chaussures de ski. L'accès se fait de :
- Plagne centre par le Funiplagne Grande Rochette
- Bellecôte par le télésiège des Blanchets
- Belle Plagne par la télécabine Col de Forcle
- Champagny par le télésiège des Verdons sud.

Accès en ski de fond ou raquettes par du col de Forcle par la route de secours. Demandez l'itinéraire sur les pistes ou aux remontées mécaniques, tout le monde le connaît l'établissement.

tél 06.21.54.39.24

 

[R1305R, Les Arcs]

Les Chalets de l'Arc. Ce restaurant d'altitude est situé au cœur de la station. Ce superbe chalet est aussi la plus haute boulangerie des Alpes... Réputé pour son ambiance et son cadre, le restaurant propose une cuisine française traditionnelle ainsi que des spécialités savoyardes et des plats originaux à base de pain. Claudie et Robert Falcoz, ancien boulanger, charpentier et moniteur de ski, ont créé ce restaurant, aujourd'hui leurs enfants sont là pour vous accueillir. Vous y trouverez un accueil chaleureux, une cuisine savoureuse, des tables devant les cheminées ou au soleil sur la terrasse panoramique et des casiers à ski sécurisés. Ouvert de décembre à mai et en juillet août.

Le Bérard, 73 700 Bourg Saint Maurice, Savoie
tél : 04 79 04 15 40; leschaletsdelarc@wanadoo.fr 

Les chalets de l'arc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Chalets de l'arc. Créditphoto Les Chalets de l'arc

 

Bread - Le Chalet des Arcs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Chalet des Arcs la boulangerie la plus hautes Alpes. Créditphoto - Anne Boulliot

 

[R586R, Isola 2000]

Le Cow Club. En 1977, Paul Gallo, Sicilien d'origine, émigré en France après la guerre, restaurateur, découvre sur la jeune station d'Isola 2000 une ancienne vacherie. Il achète le bâtiment et en fait le Cow Club. Aujourd'hui, 25 ans après, le Cow Club est plus vivant que jamais et c'est Roland, fils de Paul qui est aux commandes. L'ambiance est chaleureuse et la qualité des approvisionnements, de la cuisine et du service, est surveillée avec soin par l'œil du patron. On y déguste des spécialités de montagne ( reblochonnade, braserade, pela, fondues...) et quelques spécialités italiennes dont les fameuses pizzas Gallo plus salades, pâtes et des desserts maison, dont la succulente (et unique) tarte aux pommes, citron ou pommes-citron.

Départ  piste Belvédère
tél : 0493 231201