Après une série d'accidents sur les pistes les autorités se penchent sur la question de sécurité dans les stations de ski.

Un Parisien âgé de 29 ans mais aussi un jeune homme âgé de 18 ans ont été blessés hier après-midi à Gourette, au cours de deux accidents qui se sont produits à une heure d'intervalle dans le même secteur et dans des circonstances similaires. Le premier a perdu un bâton alors qu'il se trouvait dans le télésiège d'Anglas. Il a voulu le récupérer et s'est engagé alors dans une zone hors piste. Il a glissé sur une plaque de neige, a dévalé la pente et s'est immobilisé sur une pente neigeuse à quelques mètres d'une barre rocheuse. Le skieur souffrirait d'une fracture du fémur.

Tandis que la victime était hélitreuillée et évacué sur le centre hospitalier de Pau, les secouristes ont vu à une dizaine de mètres un autre skieur dévaler la pente. Lui aussi, son snowboard sous le bras a voulu récupérer un bâton de ski perdu dans le même secteur. Il a eu moins de chance puisque il a glissé sur 150 m et a sauté par-dessus la barre rocheuse.

A La Mongie une fillette est décédée sur le coup. Elle est entrée en collision avec un engin de damage peu après la fermeture des pistes, alors qu'elle faisait de la luge dans un secteur fréquenté par les enfants. L'accident s'est produit alors que les dameuses venaient de quitter leur garage comme tous les soirs après la fermeture du domaine skiable, a indiqué le directeur de la station, Henri Mauhourat. Le Procureur de la République de Tarbes, Chantal Firmigier-Michel, s'est rendue sur place et a assistée à une reconstitution. Lors d'une interview à France Télévisions, elle a déclaré : "le chauffeur indique que son attention était attirée par la droite en raison d'autres personnes sur la piste et donc il n'a vu arriver la luge avec l'enfant". D'après des habitués des lieux et de la station, le lieu de l'accident était connu pour être habituellement trés fréquenté par les enfants.