À l'origine, les initiales AWD - all wheel drive - distinguaient les véhicules qui roulent en 4 roues motrices en toutes circonstances par opposition aux véhicules 4x4 ou 4WD - four wheel drive - qui fonctionnaient, en utilisation normale en propulsion (2 roues motrices arrière), avec la possibilité d'enclencher le train avant si nécessaire, en terrain difficile.

En 4WD le chauffeur peut choisir entre une sélection de vitesses courtes et de vitesses longues. Le AWD est enclenché en permanence et le système est réglé par des senseurs électroniques qui mesurent l'adhésion des différentes roues en permanence.

Les deux systèmes marchent très bien sur la neige. On peut même dire qu'ils sont tous les deux excellents sur les routes glissantes surtout quand on les compare avec les véhicules classiques avec deux roues motrices en arrière. En réalité le système AWD est conçu pour les habitants des villes qui rencontrent de la neige que rarement. Par contre le 4WD convient plus aux endroits ou un hiver rude arrive tôt et reste longtemps. Les deux systèmes augment la consommation et usent les pneus.

Ces deux appellations sont désormais utilisées comme synonymes l'une de l'autre sauf que les AWD sont en principe des voitures de luxe et les 4WD sont plutôt utilitaire et tout terrain. Par conséquence normalement les AWD ont une distance garde au sole moins grande pour les rendre plus stables dans les virages.  Typiquement on associe le système AWD avec la Subaru Impreza, la Volvo, la Bentley Continental ou une Lamborghini Murcielago.