Les amoureux de la nature préfèrent parfois la contemplation d'une balade en forêt enneigée aux foules sur les pentes des grandes stations. Avec un engouement croissant pour cette activité hivernale, quelques êtres soucieux de protéger les paysages enneigés se sont donné pour mission de sensibiliser le grand public au besoin de respecter la nature, surtout lors d'une sortie en raquettes.

Pour aider les randonneurs à prendre conscience de la fragilité de leurs environs, la Fédération Suisse de la Raquette a crée leur propre commission environnementale, ecOtrace. Cet organisme est à l'initiative de l'action du même nom, que l'on trouve sur plusieurs pistes balisées à travers la Suisse.

Parce que l'on apprend mieux en faisant, la commission a convaincu 25 régions de mettre six panneaux didactiques le long de leurs pistes familiales, notamment aux Paccots dans la région fribourgeoise. Sur chaque piste de un à cinq kilomètres, les panneaux expliquent l'impact des sports d'hiver sur l'environnement et ce que les randonneurs peuvent faire pour mieux le préserver.

La mascotte, un joli lièvre vert appelé David Raque't est présent sur chaque panneau, évoquant des sujets tels l'importance du la forêt pour protéger contre le vent, le risque de perturber les animaux en s'aventurant hors-piste, et les dangers des chiens en liberté qui peuvent stresser les autres randonneurs et les oiseaux de la forêt.

Les pistes ecOtrace offrent aux familles l'opportunité d'apprendre aux enfants l'importance de protéger l'environnement avec une connexion immédiate entre la beauté des paysages, la joie des sports d'hiver, et les leçons apprises.

En savoir plus