James Young, surnommé ‘la flèche', est moniteur de ski diplômé qui a passé dix saisons dans les Alpes. Voici son guide sur les différentes façons d'apprendre à skier ou faire du snowboard.

Aujourd'hui il ne reste plus de rivalité entre pratiquants de ski et de snowboard. Les deux sports ont massivement évolué et tout le monde est plus adulte. Au fait si vous êtes un skieur qui ralle toujours après "ces snow boarders qui ruinent les pistes" il est probable que vous êtes vieux jeu dans tous les domaines du ski.

Il y a de plus en plus de gens qui partent en montagne pour une première semaine de vacances de sports d'hiver qui n'ont pas formé d'opinion sur aucune des deux disciplines ils veulent pratiquer - skis ou snow board. En tout cas je vous conseille, une fois décidé, de ne plus changer pour toute la semaine. Une des grandes erreurs des débutants est d'arrêter ses leçons de ski pour une journée avec l'idée d'essayer un snowboard, dans l'espoir d'apprendre à le maîtriser en une journée. Vous risquez de retarder vos progrès en ski et en même temps de vous dégoûter du snow board. Il faut bien plus qu'une journée pour apprendre les deux sports.

Une question qui se pose souvent est "lequel des deux s'apprend le plus vite - le ski ou le snowboard?" A vrai dire avec deux heures de leçons par jour, après deux jours vous devez arriver à skier sur les pentes faciles. Le snowboard demande beaucoup plus de patience et de persévérance, mais par contre dès que vous avez votre équilibre et que vous vous sentez capable d'enchaîner quelques virages (normalement après trois jours) vous aurez l'air beaucoup plus à l'aise que votre copain en ski après le même nombre d'heures. Il faut beaucoup plus de temps pour atteindre un bon niveau en ski parce que vous avez quatre quarts à manier - deux fois plus qu'un snow board et il est plus difficile d'apprendre à adopter les positions des genoux et du torse.

Cependant j'ai initié des gamins de 12 ans au ski qui n'avaient aucune sensation de peur ou frustration. Après une semaine ils dévalaient des pistes noires comme des flèches, faisant des virages parallèles passablement correctes. Idem, un jeune qui a fait plusieurs années de skateboard n'aura pas trop de difficultés à s'adapter au snow board.

A propos de la réservation des leçons, essayer de l'organiser avant d'arriver. Comme ça vous éviterez beaucoup de stress en arrivant à la station et vous devrez réussir à avoir les heures qui vous conviennent au lieu de celles qui conviennent à l'école de ski. C'est important parce que les heures des leçons sont cruciales pour les débutants. Il est franchement dangereux de se lancer sur les pistes en ski sans la moindre initiation. Alors réserver votre leçon le plus tôt possible dans la journée pour apprendre l'essentiel, c'est-à-dire comment s'arrêter. Après vous pouvez vous servir de remonte pentes pour débutants toute l'après-midi pour pratiquer ce que vous avez appris. Si vous êtes accompagné de skieurs expérimentés qui essayent de vous convaincre de monter plus haut sur des pistes plus difficiles, ne les écoutez pas. Ce sont des idiots qui causent des accidents et ruinent souvent les vacances.

 les leçons de snowboards sont une autre paire de manche. Pendant la première heure votre très patient moniteur de ski s'occupera de vous remettre debout le temps que vous vous habituez au board attaché à vos pieds. Donc je propose que vous organisez vos leçons dans l'après-midi et que vous passez la matinée à monter une piste douce, à pied, et en vous habituant à attacher votre board ; à rester debout et à essayer de glisser un peu. Sans doute vous allez avoir mal aux fesses mais vous ne risquez pas de vous blesser. Ça veut dire que pour votre première leçon vous serez probablement capable de commencer directement avec les choses intéressantes.

Les vêtements du snow boarder doivent être assez flottants ou baggy pour des raisons pratiques autant qu'esthétiques. Vous allez avoir besoin de vous pencher constamment pour attacher et détacher votre chaussure arrière et votre corps a besoin de bouger plus que sur les skis. Les vêtements de skis ont toujours été plus étroits mais c'est une mode qui vient du besoin du moniteur de démontrer ses mouvements de corps facilement et clairement. Aujourd'hui les skieurs portent souvent le même style de vêtement que les boarders (à vrai dire ils ont l'air tellement plus cool, n'est ce pas ?).

Ces deux sports, qui ont des techniques très différentes, ont quand même une chose commune. Je sais que c'est un cliché des moniteurs, que vous allez l'entendre hurler en une multiplicité d'accents, le temps que vous glissez complètement hors contrôle vers un groupe d'enfants inoffensifs, mais c'est essentiel de pouvoir enchaîner des virages.

Enfin un petit coup de schnaps de votre flasque de poche peut vous déstresser et aider a vous décontracter !