Toutes les stations n’offrent pas les mêmes conditions. Pour les snowboarders les qualités les plus importantes sont de bonnes étendues de poudreuse, des snowpark et des compétitions de freestyle. NeigeSki.com vous présente les meilleures stations pour snowboarders de France.

La Plagne offre un terrain de jeux sans précédents pour les accrocs de la glisse. Les amateurs de freestyle affluent au snowpark sur la piste de Capella qui mesure 900 mètres de longueur et offre une bonne diversité de modules : rails, vagues, boxes et rainbows mais aussi boardercross, half pipe et 7cube. Grâce à la longueur de la piste et à la variété des modules, les snowboaders expérimentés trouveront leur bonheur mais il y a également des modules accessibles aux débutants.

Avoriaz met fièrement en avant son rôle dans l’histoire du snowboard. Ce fut l’une des premières stations françaises à dédier un espace à la pratique de ce sport. Sa réputation continue d’ailleurs d’attirer des passionnés de toute l’Europe. Son domaine hors-pistes est accessible aux débutants mais renferme quelques challenges pour les riders plus expérimentés. L’espace de snowboard est surveillé mais pas damées, elles sont fermées en cas de mauvaises conditions météorologiques. Avoriaz peut se vanter possède de ses nombreux snowparks, de La Chapelle célèbre pour ses kicker, ses combinaisons de jibs ses rails et boxes. Le Trashres est pour les débutants. Il a de petits rails et boxes et un mini kicker. Le Stash est le bijou de la station. Il fut designer spécialement pour le freestyle avec pas moins de 20 hits tout le long. La piste est remodelée la nuit pour des conditions de glisse optimale.

La Grave ne s’adresse pas aux débutants. Mais dès que vous avez le niveau cela vaut la peine. Le domaine hors-piste offre une vertigineuse descente sur 2164 mètres dans faite de toboggans, de falaises, de couloirs, de fissures et de ravins en pente raide. Peu de personnes ont le niveau pour descendre La Grave donc il n’y a pas foule et le terrain est n’est pas usé par les riders. Evitez le terrain frais entre les arbres et le long de la rivière, une falaise de 100 mètres peut vous attendre à la fin.

Tignes est une autre pionnière française des stations de snowboards. Elle possède l’unique version du X-Games en Europe et invite les riders à essayer ses pistes et son domaine sauvage. Les trails sont larges offrent un accès facile aux espaces de hors-piste. Pour profiter des plus intenses sensations de descente et des champs de poudreuse, vous devrez marcher un peu mais cela vaut le coup. Le snowpark de Tignes peut réclamer le titre du plus large du monde. Il mesure 2,5 kilomètres de long dont presque 500 mètres de drop. Il comprend un half-pipe et un quarter-pipe ainsi qu’une gamme entière de modules pour le plus grand plaisir des riders.

Serre Chevalier peut être l’une des meilleures places de snowboard en France. Le terrain comprend un large nombre de hits et ravins, du terrain plat aux lignes verticales pour de bonnes doses de vitesse et d’adrénaline. La forêt de la station est également un super terrain de jeu pour les riders qui peuvent slalomer entre les arbres dans leur descende. Monter à Le Monetier si la foule a déjà envahi la Chantemerle ou Villeneuve.

Les Arcs sont la patrie de Regis Rolland des fameux films Apocalypse Snow, et grâce à cela, pourrait être l’une des destinations les plus top pour le snowboard en France. La station s’étend sur 2750 hectares de domaine skiable, et abrite presque tous les types de terrains imaginables, du cliff aux bowls de poudreuse en passant par des ravins et cat tracks. Cela en fait l’endroit idéal pour tous les niveaux. Les débutants peuvent s’initier au sport et les maniaques de la board tester leurs limites. Après tout ce fut aux Arcs que le surfeur autrichien Darren Powel établit le record de vitesse en snow avec 196,937 kilomètres à l’heure.

Chamonix est une légende et peut faire frissonner jusqu’aux orteils même le plus aguerri des riders. Le Combe de la Pendant offre 1000 mètres de dénivelé non-damé et la Vallée Blanche offre, quand à elle, un énorme 20 kilomètres de dénivelé. Durant la descende, les riders croiseront des tas glacés, des pentes raides et couloirs tout comme des chutes, des falaises et des hits. Il y a beaucoup d’opportunité de hors-piste à Chamonix mais peu pour le freestyle. La station n’a que quelques vertes et bleus, ce n’est pas vraiment un endroit pour les débutants. Entrainez-vous et venez rider cette légende française.