Les températures plutôt douces (pour ne pas dire chaudes) du début de semaine et la pluie d'aujourd'hui malmènent quelque peu la neige encore présente sur les pentes des glaciers européens et nord américains mais il est tout de même toujours possible de profiter des installations (remontées mécaniques et pistes ouvertes) pour y pratiquer le ski d'été.

En Autriche, seuls deux glaciers sont toujours ouverts aux skieurs. Après trois semaines consécutives de températures positives, le domaine de Dachtein a vu son enneigement diminuer de 30cm (pour finalement se résumer à 10 petits centimètres par endroit) et a donc du se résoudre à fermer ses pistes.

L'enneigement a également beaucoup diminué sur le glacier de Kitzsteinhorn (-40cm) mais on y mesure tout de même encore 80cm de neige ce qui permet d'y skier dans de bonnes conditions sur les pistes située sur la partie supérieure du glacier.  Les glaciers de Molltal reste lui aussi ouvert grâce à son manteau neigeux encore important (jusqu'à 1,8m de neige) ainsi que celui de Tux sur lequel 22km de pistes de ski sont encore praticables.

La situation est similaire en Suisse (où les stations de Saas Fee et Zermatt demeurent ouvertes), en Italie (où Cervinia et Val Senales accueillent les skieurs) et en France (où les domaines de ski d'été de Tignes et des 2 Alpes proposent de bonnes conditions de ski malgré les températures douces).

En Norvège, les stations de ski de Folgefonn et Galdhoppigen ont également subis les conséquences d'une météo estivale : leur enneigement respectif a ainsi diminué de 2 mètres en l'espace de 15 jours. Il n'en demeure pas moins que ces deux stations proposent toujours des hauteurs de neige parmi les plus importantes de l'hémisphère nord.

Aux Etats-Unis, après plus de sept mois consécutifs d'ouverture, la station de ski de Crystal Mountain (dans l'Etat de Washington) s'apprête à fermer son domaine skiable samedi soir. Seul le domaine skiable de la station de ski de Timberline (dans l'Oregon) restera alors accessible aux amoureux de la neige et des sports de glisse.
Plus au nord, au canada, Whisler Blackcomb joue les prolongations et maintien ses pistes ouvertes une semaine supplémentaire.

Dans l'hémisphère sud, la situation est bien différente selon les pays et les stations : en Nouvelle Zélande les conditions d'enneigement s'améliorent tout doucement et les stations commencent à ouvrir partiellement leurs pistes (l'enneigement reste cependant plus faible que d'ordinaire).
Inversement, en Australie les stations de ski bénéficient de conditions exceptionnelles (les meilleures depuis environ deux décennies) : 1 mètre de neige en moyenne (et bien plus dans certaines stations). Conséquence directe de ces très bonnes hauteurs de neige, la fréquentation des domaines skiables est en nette augmentation (+13% à Perisher par exemple).
Enfin, en Afrique du Sud, en Argentine et au Chili, ce début de saison de ski n'est vraiment pas encourageant puisque les stations doivent se contenter d'un faible enneigement (certaines stations n'ont d'ailleurs pas encore pu ouvrir leurs pistes)...