Des "excès" de vitesse sur la piste de Chabrières à Vars...

L'ex-champion Philippe Billy (243,90km/h skis aux pieds, excusez du peu) propose au grand public des cours d'initiation au ski de vitesse sur la mythique piste de KL de Chabrières à Vars. Chaque postulant pourra prendre son élan un peu moins haut que les as de la discipline, être chronométré et décrocher son “brevet de vitesse”, à plus de 100 km/h!

Le plein de sensations sur la piste de luge de Risoul

Ceux qui n'oseront pas se lancer sur la piste de KL pourront tout de même faire le plein de sensations grisantes sur la nouvelle piste de luge de Risoul. Précision : il ne s'agit pas de la luge du petit dernier. Celle-ci peut quand même atteindre 40 km/h en vitesse de pointe. A deux, on y dévale une piste sur rail métallique de 780mètres de longueur, enchaînant virages et bosses.

Les stations à l'heure des nouvelles technologies

-Risoul se met à la page iPhone. La station propose en effet une appli gratuite, avec le plan des pistes interactif et actualisé, la position GPS, l'analyse du hors-piste, la météo locale et l'annuaire des services de la station. Plus pratique que de trimballer ses guides touristiques sur les pistes !

-Le Dévoluy se met également à la high-tech. Taïsson : c'est le nom de son nouveau “joujou”, bien pratique. Ce guide audio, qui tient dans la main, donne plein d'infos aux randonneurs en raquettes ou pratiquant le ski de fond. Il s'agit en quelque sorte d'une mini encyclopédie, en bien plus ludique. Cet assistant virtuel incite à ouvrir les yeux, à lever la tête ou à tendre l'oreille pour ne rien rater des curiosités naturelles des sentiers du Dévoluy.

Direction les pistes de ski

Bien sûr, il y a toujours les valeurs sûres, ski alpin ou de fond ou raquettes à neige. Avec les domaines taille XXL des Hautes-Alpes, les amateurs seront servis. Serre-Chevalier-Vallée et Briançon, c'est 250 kilomètres de pistes. Vars-Risoul, 185 kilomètres, dont 80 % tracés au-dessus de 2 000 mètres d'altitude. Montgenèvre, c'est 100 kilomètres, plus un fabuleux bonus si l'on compte l'extension vers l'Italie et les sites olympiques de Turin 2006, soit 300 kilomètres de plus. Aucun risque de refaire deux fois la même descente dans la même journée – sauf si c'est vous qui le décidez, bien sûr !

Ski de fond dans les Hautes-Alpes

Les amateurs de ski de fond auront l'embarras du choix (1 000 kilomètres de tracés).
En s'attaquant au col de l'Izoard, ils suivront les traces du Tour de France cycliste. Attention, décor grandiose ! La vallée de la Clarée propose aussi de superbes parcours. Sérénité garantie dans cet espace vierge de remontées mécaniques. Un côté farouche que l'on retrouve aussi dans le Valgaudemar, surnommé le “petit Himalaya”. Gap-Bayard, c'est le terrain de jeu des citadins, nombreux à chausser les skis pendant la pause déjeuner pour rejoindre en quelques minutes les superbes pistes du col Bayard.

Vous voulez faire quelques infidélités au ski ?

Les Hautes-Alpes ont quelques cartes à jouer dans ce domaine-là aussi.

Le saviez-vous ? La plus grande tyrolienne d'Europe se trouve à Orcières 1850. Pic d'adrénaline assuré. Le Roll'Air Câble emmène l'amateur de sensations fortes pour un voyage entre ciel et terre d'une minute vingt à la vitesse de croisière de 130km/h, le tout à plus de 120 mètres de haut.

Et si vous en voulez toujours plus, pourquoi ne pas tenter l'escalade de cascade de glace ? Le pays des Ecrins le permet. A coups de crampons et de piolets, il faut une bonne dose d'agilité pour arriver au sommet. Autour de l'Argentière-la-Bessée, le terrain de jeu fait tourner la tête des passionnés avec une collection de 300 cascades de glace alignées sur quelques kilomètres seulement !

Stations XXS - Les bouts de chou ne sont pas oubliés !

Voici quelques idées pour offrir des vacances de rêve aux petits.

Aux Orres, les enfants sont des VIP. Le club Juni'Orres propose aux 6-12 ans des chasses au trésor, des sorties trappeurs, des courses de luge, des constructions d'igloos… La patinoire met à disposition gratuitement des stabilisateurs en forme de pingouins. De son côté, l'office de tourisme prête des poussettes tout terrain. En bas du domaine, on retrouve des pistes faciles pour les enfants et les débutants, où la vitesse excessive est interdite. Pour faire briller les yeux de vos bambins, direction Nanook, aux Orres, qui héberge de craquants chiens de traîneau. Malamutes, huskies et autres groenlandais partageront avec vous des moments privilégiés, au coeur de paysages préservés. Une escapade ambiance Grand Nord.

En fin d'après-midi, à l'arrêt des remontées mécaniques, les pistes de Puy-Saint-Vincent et de Pelvoux se transforment en “luge géante”, avec le Snake gliss. Des luges, toutes identiques, s'emboîtent les unes dans les autres pour former un seul et unique train piloté par un guide. Fous rires garantis pour toute la famille !

Après cette débauche d'énergie sur les pistes de ski, place à la détente.

A Serre-Chevalier, les Grands Bains du Monétier sont l'étape incontournable pour décompresser. Un programme en deux étapes. D'abord, un passage dans le grand bassin, intérieur et extérieur, chauffé à 36° (avec vue sur les sommets enneigés). Ensuite, un soin plus personnel. Le “rituel du sportif” (1 h) associe cataplasme de boue de la mer Morte et modelage aux huiles essentielles des pieds, jambes et dos. Autre must, le “rêve chocolaté” (gommage cacao-café + enveloppement fleur d'oranger ou chocolat noir/menthe + modelage).

Rasséréné, on file reprendre des forces et faire provision de calories pour le lendemain à la Laiterie du col Bayard. A Laye, au coeur de la vallée du Champsaur, ce magasin-restaurant propose les fromages aux laits de vache, de chèvre et de brebis qu'il fabrique. Les habitués sont accros à leur chariot de fromages. Sur la carte, les spécialités régionales, comme les tourtons ou les oreilles d'âne, sont en pôle position. Les plus affamés opteront pour l'un des classiques, raclettes ou fondues.

Pour passer une nuit tout aussi sympathique, notre proposition : la maison d'hôte Aux grandes cours. Un chalet montagnard à La Grave-La Meije, à la déco aussi chaleureuse que l'accueil. Cette ferme a été rénovée avec passion… et un brin de malice. Il n'y a qu'à voir la cabine de téléphérique posée dans la salle à manger. Four à pain, puits, cheminée : de nombreux éléments du décor apportent chaleur et authenticité.

Rien n'est laissé au hasard pour faire de votre séjour dans les Hautes-Alpes une parenthèse de pur bonheur.