Originaire de Nancy, Marie Marchand-Arvier entretient des liens privilégiés avec la station des Contamines Montjoie, sa station de coeur où elle a appris à skier dès l’âge de 2 ans. Une station-village où toute sa famille s’est installée par amour de la montagne et du ski.


Objectif : les Mondiaux de Garmisch, une médaille en argent à défendre, un titre à conquérir

Aujourd’hui, Marie entame une nouvelle saison au plus haut niveau mondial avec pour objectif les mondiaux de Garmisch-Partenkirchen en Allemagne. Prochain rendez-vous sur les skis : la descente de Lake Louise au Canada début décembre; et pour la voir quasi à domicile, ce sera à Val d’Isère le 18 décembre.


Une station qui encourage ses sportifs d’élite

Depuis toujours, la station des Contamines-Montjoie encourage et soutient ses athlètes grâce à une politique de sponsoring engagée.
Marie Marchand-Arvier, chef de file des athlètes des Contamines- Montjoie, entraîne dans son sillage d’autres jeunes talents soutenus financièrement par la station : les nordiques Nicolas Martin et Colline Mattel (2ème de la Coupe Continentale de saut à ski à Oslo cet été) et Antoine Bouvier en télémark.
Des espoirs obtiennent aussi des Contamines-Montjoie un soutien moral et technique : Jason Dupertuy en biathlon, les soeurs Maëlle et Loren Chevallier en ski alpin et les frères Raffort, Benjamin en saut à ski et l’aîné Nicolas en ski alpin.


Ils sont aussi passés par là

François Bonlieu, champion olympique de slalom géant en 1964, le sauteur à ski Didier Mollard, Ludovic Roux, médaillé de bronze par équipe en combiné nordique à Nagano ou encore la skieuse Magda Mattel.


Sur les traces de Marie…

Rencontre avec les graines de champions pour la 31ème Edition de l’Etoile d’Or aux Contamines-Montjoie

En 1995, à l’âge de 10 ans, Marie Marchand-Arvier avait remporté deux épreuves de l’Etoile d’Or. Aujourd’hui, elle sera la marraine de la 31ème édition de cette compétition organisée aux Contamines-Montjoie les 19 et 21 mars 2011.

Cette initiative de l’ESF permet de découvrir les jeunes talents de demain. Plus de 600 jeunes skieurs, élèves des Ecoles du Ski Français détenteurs de leur test « étoile d’or » s’affronteront parmi deux catégories : poussins (6/9ans) et benjamins (9/12ans). Depuis déjà de nombreuses années la politique de l’ESF permet à ces jeunes skieurs de se confronter sur le plan national puis dans un deuxième temps de déceler les jeunes talents de demain pour en faire de futurs champions.

Nouveau 2011 - les gagnants se verront offrir une sortie de ski avec Marie Marchand-Arvier