Le Centre National de Ski de Haut Niveau

Le Centre National de Ski de Bourg Saint Maurice, établissement qui sera co-géré avec la Fédération Française de Ski, travaille actuellement sur le volet sportif des infrastructures de ce site. Pierre angulaire des équipements sportifs demandés par la FFS, une piste dédiée à l’entraînement de la centaine d’athlètes qui sera accueillie est depuis plusieurs mois en cours d’étude sur la station des Arcs.

Cette infrastructure essentielle est aujourd’hui acquise puisque le 25 août dernier ; à l’issue  d’un long travail préparatoire et d’une rencontre finale sur site entre les porteurs locaux du projet, les représentant de la FFS et les gestionnaires du domaine skiable ; le tracé de cette piste dédiée  a été validé. Elle sera donc opérationnelle dès 2012.

C’est aux Arcs, sur le site d’Arc 1600 plus précisément que se situera ce stade d’entraînement. Il reprendra dans sa globalité les contours d’une piste existante, la piste « Cachette », déjà homologuée par la Fédération Internationale de Ski, pour l’accueil de compétitions de Slalom, Slalom G et Super G et qui a d’ailleurs déjà accueilli des compétitions internationales notamment une Coupe du Monde (Géant et Slalom Hommes) en 2001.

Un profilage parfait, un accès idéal

Pour la FFS, cette piste a un profilage idéal et peut même permettre une utilisation fractionnée. Ainsi il est tout à fait envisageable d’entraîner plusieurs équipes conjointement avec, par exemple, un entraînement de vitesse sur le haut du tracé et de slalom sur la partie inférieure de la piste.
Sa localisation est elle aussi parfaite puisque cette piste est directement accessible, depuis Bourg-Saint-Maurice par le funiculaire Arc en Ciel, un moyen de transport ultra rapide (7mn) et, qui plus est, propre.
L’accessibilité des sites d’entraînement étant l’une des exigences fortes de la FFS, le CNSHN répond donc de manière particulièrement exemplaire au cahier des charges de cette dernière.

Une gestion de projet innovante

Loin de considérer cette piste dédiée comme un aménagement parmi d’autres et fidèle à leur stratégie de recherche de l’excellence, les porteurs du projet CNSHN entendent apporter, pour cette infrastructure, des solutions particulièrement innovantes en termes d’organisation, d’aménagement, d’enneigement, de considérations environnementales.

Cette piste participera donc à la mise en place d’une réflexion plus vaste qui devrait intéresser tous les acteurs de l’activité ski et, plus largement, la filière économique montagne toute entière.
Pour première preuve, de nombreux professionnels et industriels du milieu montagnard  (industries de la neige de culture, du damage, équipementiers en matériel de sécurité…) seront sollicités dans le cadre des aménagements de cette piste pour innover, inventer et proposer des solutions créatives et particulièrement performantes, notamment sur le plan environnementales.
Autre facteur d’innovation, l’accès du public aux abords de cette piste sera pensé dès le prime abord. En effet une piste commerciale, parallèle à celle dédiée aux athlètes, sera aménagée. Outre la synergie des ressources et des moyens induite par cette proximité, cette organisation permettra aux spectateurs de profiter pleinement du spectacle des entraînements des meilleurs skieurs français.

Les études d’impact (géotechniques, hydrologiques, environnementales…) liées aux aménagements indispensables seront lancées très prochainement ainsi qu’un chiffrage affiné des investissements.

Caractéristiques techniques de la piste :

- Longueur : 1740m.
- Largeur : 45m.
- Départ : 2171m.
- Arrivée : 1638m.
- Déclivité moyenne : 31% soit 19° - Pente maxi 29°
- Exposition : Nord-Ouest
- Enneigement : enneigement habituel : de 1 ,20m. à 1,60m. + enneigement artificiel sur toute la longueur de la piste
- Accès par funiculaire puis par télésiège Cachette et télésiège Mont Blanc
- Cabinet médical au pied de la piste