Traversant trois pays (France, Italie, Suisse) et 9 communes, 4 épreuves sont proposées.

• UTMB® : La course reine
Dès la première édition, elle a été appelée la "course de tous les superlatifs". Un tour du massif du Mont-Blanc complet, celle que tout coureur d’ultra doit avoir fini une fois dans sa vie.
166 km - 9 500 mètres de dénivelé positif - en semi-autonomie
Départ de Chamonix Mont-Blanc vendredi 18:30 - limité à 2300 coureurs
Temps de course maximum : 46 heures - temps indicatif des 1ers : 20 heures

• CCC® : La porte d’entrée
La CCC® considérée par la plupart des coureurs comme "la petite" constitue pourtant elle aussi, l’un des défis les plus difficiles de l’Hexagone en ultra-trail.
98 km - 5 600 mètres de dénivelé positif - en semi-autonomie
Départ de Courmayeur (Italie) vendredi 10:00 - limitée à 1800 coureurs
Temps de course maximum : 26 heures - temps indicatif des 1ers : 12 heures

• TDS (Sur les Traces des Ducs de Savoie) : L’alternative sauvage
Plus sauvage que les deux précédentes et dans le sens contraire, la TDS part de Courmayeur pour arriver à Chamonix. Une vision assez inédite des pourtours du Mont-Blanc et du Beaufortain.
106 km - 6 700 mètres de dénivelé positif - en semi-autonomie
Départ de Courmayeur (Italie) vendredi minuit - limitée à 1200 coureurs
Temps de course maximum : 32 heures - temps indicatif des 1ers : 14 heures

• PTL (La Petite Trotte à Léon) : Une grande aventure en équipe
Une épreuve hallucinante, qui surplombe en permanence le tracé de l’UTMB®, avec des passages très engagés. Epreuve sans classement et en autonomie complète réalisée en équipes indissociables de 3 (ou 2) coureurs - Parcours différent chaque année non balisé mais simplement carté.
Environ 245 km et 19 000 mètres de dénivelé positif
Départ de Chamonix mardi 22:00 - limitée à 210 coureurs (75 équipes)
Temps maximum autorisé : 110 heures