Du 1er au 9 septembre, à Valle Nevado, Chili, 16 des meilleurs skieurs freeride et freestyle au monde se retrouvent pour une compétition unique en son genre : la SWATCH SKIERS CUP! Un face-à-face où s’affronteront deux équipes, le « Team Americas », emmené par Cody Townsend (USA) et le « Team Europe » sous la direction de Sverre Liliequist (SWE). Les riders disputeront des matchs les uns contre les autres dans une passionnante course aux points, afin de déterminer qui remportera le trophée de la SWATCH SKIERS CUP.

 

Les athlètes sont arrivés au Chile. Certains sont même sur place depuis plusieurs semaines pour profiter de l’hiver austral et s’entraîner. Ils ont eu la chance de trouver de la neige fraîche tombée au cours de la semaine passée, fruit de deux grosses tempêtes qui ont récemment touché Valle Nevado. Au vu des bonnes conditions annoncées, le premier jour de compétition pourrait se dérouler le samedi 1er septembre avec la journée de freeride.

 

Ces dernières semaines, la liste des riders a quelque peu évolué. Mark Abma (CAN), capitaine annoncé du « Team Americas », plus motivé que jamais à venger la défaite de son équipe lors de l’édition 2011 de l’événement face au « Team Europe », a été contraint de renoncer à la dernière minute suite à une douleur persistante au genou. Etant déjà sur place, Abma agira en tant que juge. Il passe le flambeau à Cody Townsend de Squaw Valley (USA), membre du Swatch Proteam. Ce dernier apporte à l’équipe son expérience de nombreux tournages réalisés en Alaska et plusieurs années de compétitions sur le Freeride World Tour. Le « Team Americas » est donc entre de bonnes mains. Trois autres ri ders viennent également compléter l’équipe suite à des désistements de dernières minutes: Drew Tabke (USA), Riley Leboe (CAN) et KC Deane (USA) feront ainsi parler la poudre sur les pentes chiliennes.

 

Du côté européen, le charismatique Kaj Zackrisson (SWE), co-fondateur de l’événement, est contraint de laisser sa place au sein du « team ». Mathieu Imbert (FRA) le remplace, apportant toute son expérience de la compétition, ses qualités en freeride et en freestyle, ainsi que son style élégant, à l’arsenal du « Team Europe ».

 

La SWATCH SKIERS CUP se distingue des autres compétitions de par son concept original, mais également par le niveau et la diversité des athlètes réunis. L'événement est un véritable laboratoire dans le monde du ski de compétition, mélangeant des riders provenant d’horizons très différents et repoussant ainsi les limites de ce qui se fait à ski. « Ce qui est génial avec la SWATCH SKIERS CUP c'est de construire une seule et même équipe avec les meilleurs riders du monde, provenant d’univers du ski très différents. On s'inspire beaucoup les uns des autres. Il y a une énorme synergie qui se crée au sein des « teams » et on est souvent surpris du résultat sur la montagne! » déclare Sverre Liliequest, le capitaine du « Team Europe » 2012.

 

Les deux journées de compétitions se dérouleront en fonction de la météo, dans une fourchette de neuf jours – Big Mountain Freeride et Backcountry Slopestyle. Lors du jour de la compétition de Big Mountain Freeride, l’hélicoptère conduira les compétiteurs sur un site de compétition idéal dans la majestueuse arène des Andes Chiliennes. Pour le Backcountry Slopestyle (freestyle), les athlètes s’élanceront sur un parcours préparé aux abords du domaine skiable de Valle Nevado. Les sauts seront réalisés par le légendaire « shaper » David Ny. Les dates pour chacune des épreuves seront annoncées dans les jours à venir sur le site internet de l’événement www.swatchskierscup.com.

 

Quelle sera la meilleure équipe qui remportera le trophée cette année?