Durant 3 jours non stop, proriders, productions de films et industrie du snowboard se sont réunis à GRENOBLE dans le but d’atteindre un objectif commun : faire découvrir et rendre accessible la culture snowboard au plus grand nombre. Objectif largement atteind cette année puisque l’interactivité amenée par les marques, les partenaires et la disponibilité des riders ont donné la dynamique escomptée sur le village.

De l’avis de tous, le Snowboard Garden Festival a pris, dès cette seconde édition, une autre dimension.
C’est ainsi que nous retenons de ces 3 jours :

- un gros succès populaire, difficile d’estimer le nombre de passage, mais à priori à minima 25 000 personnes selon l’organisation, et 50 000 selon la police !

- la réussite du concept «interactif» avec les animations sur les stands des marques et exposants qui ont rencontré un réel engouement du public, le village devenant un vrai lieu de vie ludique et convivial.

- la rampe de skate, le trampoline et le diving bag ont, eux aussi, attiré un public hétérogène, tant acteur que spectateur. venant ainsi compenserle dysfonctionnement du Big Air Bag, que notre prestataire n’a jamais été en mesure de faire fonctionner correctement, et qui, du coup, fut transformé en piste de glissade le samedi pour le plus grand bonheur des enfants.

- la zone art de qualité, elle aussi appréciée des connaisseurs tout comme des néophytes.

- la mixité des festivaliers, point fort de l’évènement, réparti en 4 catégories bien distinctes : les étudiants venus en masse le jeudi, les jeunes actifs le vendredi, les familles le samedi, et les Fans, amateurs de glisse, tout au long du festival.

- la «Garden Party», soirée inédite sous la verrière du stade des Alpes a marqué les esprits du millier de participants, tant par le cadre atypique que par la qualité de la prestation du duo montant de la scène électro «Tambour Battant».

- Plus de 40 riders et réalisateurs, sont venus présenter leur film au grand public sous un chapiteau bondé; sans oublier les 4 parrains de l’événement : les frères Delerue (Victor et Xavier), le suisse Nicolas Müller, et le québécois Louif Paradis, qui ont d’ores et déjà promis de revenir l’année prochaine.

Le SNOWBOARD GARDEN FESTIVAL s’impose aujourd’hui au niveau régional comme l’un des évènements forts de la dynamique grenobloise, la réussite populaire apportant une nouvelle dimension à la culture glisse. Nous n’oublions pas que le SGF a réellement franchi un cap dans l’impact médiatique cette année au niveau national, avec des partenariats presse consolidés qui élargissent fortement les retombées. Le fort soutien de la presse spécialisée n’est pas en reste, ce qui prouve que l’on peut concilier événement core et succès populaire sans perdre son âme.

Enfin, cette seconde édition n’aurait pas pu se faire sans le soutien fort de la Ville de GRENOBLE, et de l’Office de tourisme, sans oublier l’ensemble des partenaires, dont notamment le Conseil Général, Salomon, la Banque Populaire des Alpes, Les 2 Alpes et Skoda. Un remerciement spécial leur est dédié.

Et le mot de Nicolas MULLER :
This is my first time here at the Garden Festival, and I had the best time really, congratulations to everybody ! Big ups .. this was really something special. I think mainly because it was open to everybody .. everybody is the same and its all about snowboarding, connecting, and the fact that its in this parc ... this is the best .. I’m an outdoor kid so I wanna be outdoor as much as I can. So we are in a parc and that’s perfect ! Go watch a movie then come outside again, then do something else, and then an hour later there’s another movie ! It’s amazing ...