La Fédération internationale a refusé samedi à Lindsey Vonn de défier les hommes en Coupe du monde de ski alpin, lui proposant seulement de postuler à être ouvreuse lors de la descente masculine de Lake Louise le 24 novembre, provoquant la déception des organisateurs canadiens.
 
"La Conseil de la FIS a confirmé qu'un skieur d'un sexe n'a pas le droit de participer à des courses de l'autre sexe, et il n'y aura pas d'exceptions faites aux règlements de la FIS", a expliqué la Fédération internationale dans un communiqué.
 
"Nous l'invitons à envoyer une demande au comité d'organisation et au jury pour être ouvreuse", a ajouté la FIS qui n'a surtout pas voulu créer un précédent.
 
Quadruple vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin (2008, 2009, 2010, 2012), Lindsey Vonn avait exprimé début octobre son souhait de participer à une descente chez les messieurs, privilégiant celle de Lake Louise.
 
L'Américaine voulait évaluer son niveau par rapport aux hommes mais très vite certains se sont élevés contre cette idée. Certains évoquant un coup de pub réalisé par Vonn mais celle-ci avait tout de même certains arguments. Il faut savoir qu'elle a battu plusieurs fois à l'entrainement le grand espoir Canadien Benjamin Thomsen ...
 
En tout cas à Calgary, le président de la Fédération canadienne de ski alpin a exprimé sa déception. "Je suis déçu de savoir que Lindsey ne pourra pas concourir contre les hommes à Lake Louise. C'est une belle occasion d'attirer des personnes qui ne suivent pas habituellement les courses de ski, en particulier en Amérique du Nord", a réagi Max Gartner.
 
"Lake Louise est l'endroit parfait pour voir où elle en est vraiment par rapport aux meilleurs coureurs messieurs, parce qu'elle possède une bonne connaissance de cette montagne. J'espère que Lindsay aura une chance de réaliser son rêve un jour", a ajouté Max Gartner.
 
Lindsey Vonn avait aussi expliqué qu'elle envisageait aussi de prendre le départ des descentes masculines plus compliquées de la Streif à Kitzbühel (Autriche) et du Lauberhorn à Wengen (Suisse) sur la fin de sa carrière, donc, pas avant janvier 2015. Mais on voit mal la FIS se désavouer dans quelque mois...
 
Ci-dessous notre galerie photos : Lindsey Vonn "Soelden 2012"