Comme pour toutes activités physiques, il est important de bien se préparer avant de skier. Le ski est un sport à part entière qui se pratique dans un environnement particulier où la responsabilité est essentielle. Pour que skier reste synonyme de plaisir, voici quelques bons réflexes à adopter.

 

Avant de partir au ski


- Avant le ski, un réveil musculaire s'impose : Dès le saut du lit, préparez déjà votre corps ! Idéal pour être en forme, il est important de prendre dix à vingt minutes avec de simples petits exercices d’étirements qui jouent un rôle essentiel ! Ils permettent d'échauffer les muscles avant de les solliciter.

- Pour bien skier, pensez à bien manger : c’est la clé et le carburant nécessaire pour votre corps. Misez sur un petit déjeuner équilibré avec un grand verre de jus de fruits pressés qui permet de faire le plein de vitamine C. Optez pour les aliments riches en glucides comme les céréales complètes qui fournissent de l’énergie longue durée et calent durablement. Sachez par exemple qu’un kiwi mangé le matin couvre plus des deux tiers de vos besoins en vitamine C de la journée !

- Les indispensables pour une journée de ski réussie : En plus de vêtements efficaces contre le froid, il vous faudra des lunettes de ski ou un masque avec une bonne protection solaire, pour éviter d’être aveuglé par la réverbération du soleil sur la neige. Pensez également à protéger vos lèvres avec un stick et votre peau avec de la crème solaire. Enfin, pour les fumeurs, un cendrier de poche n’est jamais de trop pour vos mégots.

 

En arrivant en station


- Réglage des fixations : L’attention portée au matériel est un des points clés à observer afin d’éviter les blessures et skier en toute sécurité. Le réglage définira l’efficacité du système de fixation, pour déchausser lors de fortes torsions ou de chutes. Il y a encore une trop grosse proportion d’accidents au ski imputable à un mauvais réglage des fixations.

- Au ski, n'oubliez pas de vous hydrater : en montagne, on se déshydrate beaucoup. La grande règle est de boire avant d’avoir soif. Quand on a soif, c’est trop tard, les cellules sont en déficit et elles ont déjà fabriqué les toxines qui donnent des crampes. Il est conseillé de boire avant de partir sur les pistes ½ litre, ensuite au moins toutes les heures. Par exemple, un bon chocolat chaud, qui fournira des glucides, des protéines et des minéraux.

 

Sur les pistes de ski


-
S’échauffer avant de dévaller les pistes de ski : juste avant de chausser, stimulez votre corps et préparez-le avant l’effort ! Cela limitera aussi les traumatismes. Il faut sautiller sur place, effectuer quelques exercices d’étirement et échauffer ses articulations. S’il s’agit des premiers jours de reprises, assurez-vous de faire des pauses régulièrement et surtout, il ne faut pas trop forcer ! Faites des étirements réguliers pour favoriser la récupération.

- Au ski, respectez les règles de sécurité : Sachez évoluer avec les autres en adoptant une attitude responsable. Ainsi, il faut pouvoir maitriser sa vitesse en toutes circonstances, respecter les autres utilisateurs en laissant toujours la priorité au skieur en aval. C’est aussi savoir écouter son corps, et repérer les signes de fatigue. Les blessures sont largement favorisées par la fatigue qui provoque un relâchement et nous fait commettre des erreurs parfois fatales.

- Skiez protégés : si le casque est obligatoire pour les enfants, il est également vivement conseillé aux adultes, car il permet d’éviter bon nombre de traumatismes crâniens. Une gamme complète de protections s’offre aux skieurs d’aujourd’hui, avec les dorsales, protège poignets et autres shorts rembourrés largement recommandés ! Les adeptes du hors-pistes prendront une pelle, une sonde, et un appareil de localisation Arva ou Ortovox au minimum.