Avec l’hiver qui approche, certains se posent la question : le forfait saison est-il intéressant ? Pour ceux qui skient tout l’hiver dans la même station, c’est une évidence. Pour les autres, le tableau est un peu plus mitigé. Tour d’horizon des avantages et des inconvénients, mais aussi des solutions alternatives qui existent.

 

Les avantages du forfait saison


Si vous avez une station de prédilection et un volume important de jours de ski, le forfait saison est tout indiqué. C’est bien évidemment la solution adoptée par tous les locaux des stations et des vallées avoisinantes pour son coût réduit et la fin de l’attente aux caisses des remontées mécaniques le matin !

Notez que, dans de nombreux domaines skiables, plus vous achetez votre forfait tôt en avant saison, plus vous bénéficiez de réductions intéressantes : en commandant avant le 15 novembre chez certains, le 15 décembre pour d’autres, vous économisez plus de 100 € sur le prix. Renseignez-vous donc assez tôt des dates limites posées par la station qui vous intéresse.

Autre avantage de taille, le forfait saison vous offre très souvent des journées de ski dans les stations environnantes. C’est par exemple le cas aux Arcs, dont le forfait saison vous offre deux journées de ski gratuites (par domaine) sur l’Espace Killy, les 3 Vallées et Saint Foy Tarentaise, soit 6 jours de ski «bonus» ! Et inversement, pour ceux qui prendraient leur forfait dans une de ses stations. À noter également que certaines stations offrent leur forfait d’été (VTT, parapente) aux détenteurs du forfait hiver (à Serre Chevalier par exemple).

 

Le forfait saison ne convient pas à tous les skieurs


Si vous n’êtes pas fixé sur une station en particulier ou que vous ne skiez pas tous les week-ends ou durant plusieurs semaines, mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de prendre votre forfait saison. En effet, nous avons calculé qu’il faut par exemple 16 jours de ski à La Clusaz ou à Chamonix, et même 22 jours à Val d’Isère pour rentabiliser votre forfait saison dans une de ses stations.

Pour finir, un forfait saison va, par définition, vous contraindre à aller toujours au même endroit et donc à être moins flexible aux conditions de neige, ou au contexte (amis skiant ailleurs, évènements, météo plus clémente)...

 

Le «ski à la carte» nouvelle alternative


Des solutions existent désormais pour ceux qui skient souvent, mais qui aiment changer de stations. Ce n’est pas un forfait saison, mais plutôt une carte d’abonnement à un regroupement de domaines. Différentes stations y adhèrent, et la carte vous offre des réductions intéressantes sur les forfaits de chacune d’entre elles.

La Compagnie des Alpes a par exemple lancé il y a quelques années déjà l’opération Holiski, sur de nombreuses grandes stations :  Les Arcs/Peisey-Vallandry, La Plagne Paradiski, l’Espace Killy (Tignes, Val d'Isère), Serre Chevalier, et Le Grand Massif (Flaine, Samoëns, Morillon, Les Carroz, Sixt Fer à Cheval).

La Rosière, Sainte Foy et Valmorel sont aussi partenaires de l’opération.

Ca fonctionne comme un télébadge d’autoroute, plus besoin de passer aux caisses ! La carte est reconnue automatiquement lors de votre passage aux remontées mécaniques, elle enregistre vos journées de ski et vous les payez le mois suivant. L’adhésion annuelle à la carte coûte 29 €, et les réductions varient de - 15 % sur le tarif journée adulte et jusqu’à -25 % le samedi sur certains domaines skiables.
À noter que plus vous skiez avec votre carte, plus vous obtenez de journées à 1 € : en effet, les 9ème, 14ème, 19ème et 24ème journées skiées sur la saison ne vous seront facturées qu’1 €.

>> Détails de l'offre sur http://www.skialacarte.fr


Dans les Pyrénées, un système semblable existe, nommé N’PY. La carte à puce Télé N'Pass No'Souci coûte 28 € sur Internet, et elle est valable dans les 8 stations N’PY (Cauterets, Luz Ardiden, Barèges La Mongie, Pic du Midi, Peyragudes, Piau). Vous l'achetez une fois dans la saison, vous ne passez plus aux caisses, et vous êtes prélevé en fin de mois du montant des journées de ski que vous avez réellement effectuées. Côté réduction, cela varie entre 15 % à 40 % de réduction sur les tarifs journées par rapport aux tarifs en caisse. Et les 10ème, 15ème, 20ème,.. journées de ski sont offertes.

>> Détails de l'offre sur http://www.n-py.com


Ces cartes d’abonnement peuvent être une alternative intéressante aux forfaits saison, à vous de faire vos calculs en fonction de vos habitudes de ski. De nombreuses stations mettent aussi en ligne des promotions ponctuelles ou régulières sur les forfaits, notamment pour le week-end : n'hésitez pas à consulter notre rubrique "Bons plans" tout au long de la saison, vous pourez facilement y trouver quelques bons tuyaux pour vous offrir des journées de ski à moindre coût !