Ce premier jour d’entrainement s’achevant, le niveau de ride promet déjà d’être progressif et de classe mondiale. L’installation mise en place devrait être la plus folle jamais vue au O’Neill Evolution de Davos.

La grande majorité des riders eurent un feedback plus que positif tant à propos du Kicker que des Rails. Et le niveau de ride et les tricks envoyés ont largement été à la hauteur de ce park du 6 Star World Snowboard Tour Big Air. Avec 2 jours supplémentaires d’entrainement cela promet d’envoyer. Peu ou aucune compression sur le kicker cette année, ce qui a permis de voir d’énormes jumps et des tricks très techniques, le tout complété par une disposition de rail offrant une multitude de lignes, une première sur l’évènement.

 

Les riders se testent et jaugent leurs adversaires...


Voici quelques tricks que les riders ont replaqués pour ce qui était censée être une journée tranquille d’échauffement. Sebastian Toutan (CAN) a fait le festival avec un Cab 12 Double Corks, des variations multiples de Back 12 et un Back 270’s par-dessus le gap et replaqué sur le rail kinké.  Le phénomène de 15 ans Kyle Mack(USA) a rentré plusieurs Back 10 doubles et un unique et très stylé F/S 10 late cork. Le Canadien Maxence Parrot s’est échauffé avec quelques Front 10 double, Cab 10 doubles et back 12 doubles, pendant que Antoine Truchon (CAN) se relaxe avant le contest à base F/S Double Corks and huge Switch Back 12 Doubles. Avec d’autres riders arrivant ce soir, quelques améliorations  au kicker pendant la nuit et une autre journée complète d’entrainement mercredi, la liste des tricks va forcément s’allonger.



Après un petit changement de planning, la finale du 5 Star World Snowboard Tour Halfpipe féminin aura lieu comme pour les messieurs Jeudi 17 janvier, au lieu de mercredi comme précédemment annoncé.

Après une journée passée à fracasser le pipe, le maître Suisse Gian Simmen, déclare :“ Le pipe est très, très bien shapé et il va ne faire que s’améliorer au fur et à mesure que nous le ridons durant la semaine. Aujourd’hui était consacré à la session tranquille d’entrainement, et on voyait déjà des combinaisons de 7 tricks s’enchaînaient les unes après les autres et même quelques cab10, mais ce n’est que le début car les riders s’y habitue tout au long de l’entrainement. Je pense que nous allons voir des finales pipe de tueurs jeudi soir. Et n’oublier pas la session des légendes samedi ! »

En fin de journée, les techniciens testent les lumières sur le site de compétition, les riders rentrent à l’hôtel pour préparer la fête de bienvenue au  Bolgenschanz. Stay tuned : plus d’actualité quotidienne sur le O’Neill Evolution de Davos sont à venir dans les prochains jours…