Si vous êtes un skieur épicurien ou un simple amateur de la bonne cuisine, ces bonnes adresses que nous vous délivrons sont faites pour vous !

Si la montagne est davantage connue pour ses plats traditionnels, il y a bien longtemps que la gastronomie s’est aussi implantée dans les stations. Car après le plaisir de glisser, pourquoi ne pas ravir vos papilles dans des établissements de renoms. Voici les plus grandes tables à ne pas manquer cet hiver !

  

Les produits du terroir savoyard travaillés avec originalité et raffinement


Le chef Julien Machet vous accueille dans son restaurant gastronomique "Le Farçon", niché en plein cœur des 3 Vallées, dans la station de La Tania. Restaurant étoilé par le Guide Michelin depuis 2006, les plats et le décor rendent hommage à la Savoie. Rien de plus normal quand on sait que le chef est un enfant du pays et que Le Farçon est à la base un plat savoyard à base de pommes de terre cuites dans une coquelle de fonte épaisse !

Mais, la délicieuse cuisine explore aussi un répertoire plus large et se montre pleine d’inventivité. Exemple même avec le concept du déjeuner à 32 euros en 32 minutes composé du cabillaud cuit à basse température, royale de foie gras et notes de Savagnin ; de la cuisse de poularde de la Cour d’Armoise et "tome de terre" ; et enfin de la banane, l’ananas et la noix de coco, sur l’idée d’un voyage au Vietnam. Un régal !
Le Farçon vous accueille tous les jours midi et soir.

Renseignements et réservation :  04 79 08 80 34 - www.lefarcon.fr

  

La plus haute table 2 étoiles d’Europe

C’est à Val Thorens, perché à 2300 mètres d’altitude que le restaurant l’Oxalys, deux étoiles au Guide Michelin, vous attend depuis 2002. Le Chef Jean Sulpice, première étoile à 26 ans puis seconde à 31 ans, est le maître des lieux en compagnie de sa femme Magali, sommelière d’exception.

Le chef propose une cuisine centrée autour des produits de son terroir, de saison, et ses plats atteignent des sommets. Place aux produits savoyards d'exception, aux légumes oubliés, aux plantes sauvages, au subtil et au puissant, aux cuissons et assaisonnements parfaits, à l’innovation réfléchie et à l’harmonie des saveurs. De plus, le visage du restaurant fait peau neuve cette saison. Un changement de décor qui a pour ambition de faire du restaurant étoilé le plus haut d'Europe un véritable petit écrin dédié à la découverte de nouvelles saveurs.

Ouvert de début décembre à fin avril, sept jours sur sept, on peut accéder à L’Oxalys en ski depuis Courchevel, Méribel ou Les Ménuires, ou bien en voiture (service voiturier), ou encore à pied et savourer intensément un instant d’émotion à nul autre pareil.

Renseignements et réservation :  www.restaurant-loxalys.fr

  

Une cuisine de cœur

Implanté au pied d’une piste, portant son nom, le "Boulevard du Chabichou" et relié au 600 km de pistes des Trois Vallées, ce chalet-hôtel offre une vue panoramique sur la station de Courchevel et les cimes, ainsi que sur le parc de la Vanoise.

Véritable lieu intemporel réalisé par des compagnons menuisier, la décoration montagnarde du Chabichou est le reflet de la générosité de cœur de la famille Rochedy. Luxe discret, confort, calme et bien-être au sommet de la Savoie sont les raffinements de cet établissement. Michel Rochedy, deux macarons au Michelin, est le Chef du Chabichou et vous fait découvrir sa cuisine alliant saveurs traditionnelles savoyardes ou cévenoles à des plats d’inspiration exotique.

Renseignements et réservation : www.chabichou-courchevel.com

 

Autres restaurants gastronomiques en station

N’hésitez pas à consulter également les sites de ces restaurants gastronomiques :

- "La Bouitte" à St Martin de Belleville : www.la-bouitte.com
- "Flocons de Sel" à Megève : www.floconsdesel.com
- "La Becca" à Val d’Isère : www.labecca-val.com
- "Le Bistrot" à Chamonix : www.lebistrotchamonix.com
- "Le Strato" à Courchevel : www.hotelstrato.com
- "Restaurant Albert 1er" à Chamonix : www.hameaualbert.fr