Le Pic du Midi, situé entre Barèges et la Mongie, dans les Hautes Pyrénées, culmine à 2877m, et dispose d’un observatoire, duquel on observe le soleil, la lune et les étoiles depuis 1882. Un téléphérique le relie à la Mongie, ce qui permet d’y monter pour visiter les installations, ou tout simplement skier pour la journée. Aucune piste ne redescend du Pic, c’est donc un domaine totalement hors piste qui s’offre à vous. Et depuis 2006, on a la possibilité de dormir au Pic, une expérience insolite, surtout en plein hiver !

L’expérience est unique : passer la soirée au Pic du Midi pour observer les étoiles, avant de skier hors piste le lendemain.

 

Une nuit dans les étoiles


16h30. On embarque dans le téléphérique depuis la Mongie, prêts à passer 24h incroyables : nous allons observer de plus près les étoiles, découvrir les secrets du soleil, avant de se régaler dans les différents itinéraires hors piste le lendemain.

Arrivés au sommet, on a une vue imprenable sur toute la chaîne des Pyrénées, qui rosit avec le soir. L’Espagne est là, juste derrière les crêtes. On repère facilement l'Aneto (Espagne), le Vignemale (plus haut sommet français pyrénéen), les crêtes du cirque de Gavarnie et sa célèbre brèche de Roland...

Après s’être installés dans la chambre, on fait le tour des terrasses et du musée avant d’aller dîner au restaurant du Pic. C’est amusant d’apprendre qu’ici, l’eau bout à 92°C et que la perception des saveurs change avec l’altitude ! On y déguste des plats du pays, garbure, côtes de mouton AOC Barèges Gavarnie...

21h. Après le repas, on est impatients de découvrir les étoiles et de connaître leurs secrets. Quand le temps le permet, on les observe longuement au télescope. Le Pic du Midi permet une bonne observation grâce à des conditions optimales : stabilité de l'atmosphère, lumière bien particulière et pollution lumineuse (par les villes) très limitée.

 

Une journée freeride au Pic du Midi, grâce à un domaine 100% hors piste


On se lève tôt pour admirer le lever de soleil depuis les terrasses et engloutir un bon petit déjeuner avant une grosse journée !
8h30 : On visite les coupoles et les quartiers scientifiques avant d’aller skier, avec des explications détaillées sur le fonctionnement de l’observatoire, ainsi que l’étude du soleil.

10h : C’est parti pour la journée de ski ! Plusieurs itinéraires redescendent du Pic du Midi, il y en a pour tous les goûts, tous les niveaux, et on a différentes options selon les conditions, avec près de 1500 m de dénivelé au menu... Les itinéraires les plus faciles descendent côté Barèges, via le lac d’Oncet, tandis qu’un très long run rejoint Artigues, à quelques kilomètres en contrebas de la Mongie. Il faut ensuite remonter en voiture à la station.
De très jolis couloirs engagés (couloir de l’Ours, des Poubelles) sont aussi praticables, mais demandent un très bon bagage technique et une solide expérience de freeride, car ils sont raides et étroits.

Quelles que soient les conditions, en hiver ou au printemps, le Pic du Midi est une expérience sympa en terme de ski comme d’ambiance et de découverte.

 

Descente hors piste encadrée au Pic du Midi


Pour profiter au mieux du site, trouver la bonne neige et évoluer en toute sécurité, le mieux est encore d’être accompagné par un professionnel, qui connaît le coin comme sa poche et saura vous dégotter les meilleurs spots !

> Claude Etchelecou, guide de haute montagne, qui a carrément fait du Pic du Midi sa spécialité.
(infos sur horspistes.fr)
> L’école Pyrénées Expérience, basée à La Mongie, vous propose de rider au Pic du Midi dès 50€ par personne.
(infos sur ecoledeskilamongie.com)
> L'ESF de La Mongie propose aussi des packages demie journée au Pic.
(infos sur esf-la-mongie.com)

Plus d’infos : http://www.picdumidi.com/ski-haute-montagne/