Quatorze mois après son dernier succès en coupe du monde, le skieur Croate retrouve la plus haute marche du podium sur la piste de Kranjska Gora (Slovénie).

Ivica Kostelic, troisième après la première manche loin du leader Français Alexis Pinturault, a réussi un excellent second parcours déjouant les pièges d'une piste creusée, le tout sur une neige très humide. A l'arrivée Kostelic célèbre son 26e succès en coupe du monde et s'impose une deuxième fois sur la "Podkoren", 10 ans après sa première victoire.

Le sourire de Kostelic faisait plaisir à voir sur le podium et le Croate pouvait poser pour la photo aux côtés d'un autre homme heureux, Marcel Hirscher. L'Autrichien a pris la deuxième place de ce slalom ce qui lui permet de remporter le globe de la discipline. Hirscher en profite également pour augmenter son avance au général sur Axel Lund Svindal, le globe du général lui tend maintenant les bras.

Le podium du jour est complété par l'expérimenté Mario Matt. Médaillé de bronze à Schladming, cet Autrichien monte pour la 39e fois de sa carrière sur un podium coupe du monde !

Le Suédois Jens Byggmark prend la 4e place devant l'Autrichien Reinfried Herbst et un autre Suédois, Andre Myrher, second après la manche initiale. 

Côté Français on va longtemps regretter la sortie de piste d'Alexis Pinturault. Le prodige de Courchevel, qui s'élançait pour la première fois avec le dossard N°1, avait tout simplement dynamité ses rivaux en reléguant presque tout le monde à 2sec suite à la première manche !

Alors qu'il semblait parti pour un exploit monumental Pinturault a été victime de sa fougue en seconde manche lorsqu'il a enfourcha une porte à mi-parcours. Dommage car avec un peu plus de retenue il remportait à coup sur un nouveau succès. Steve Missilier, 14e, restera le meilleur Français de cette journée Slovène.

Enfin terminons avec une bonne nouvelle venant de l'équipe Suisse gràce au jeune Luca Aerni qui vient prendre une innatendue 12e place, meilleur résultat en carrière pour ce jeune skieur Valaisan âgé de 19 ans. Habitué à briller en Coupe d'Europe, on le retrouvera régulièrement en coupe du monde dès la saison prochaine.

Le classement complet ICI