L’hiver n’est décidément pas décidé à céder sa place au printemps et dans les Alpes, la neige tombe comme en plein mois de décembre…

Vous en avez marre de la pluie, du froid et de cet hiver qui joue les prolongations depuis plusieurs semaines déjà ? Alors, imaginez un peu l’été d’esprits des gens vivant en montagne… Depuis une semaine, l’hiver qui n’était pas encore véritablement parti, s’est franchement réinstallé : la neige a fait son retour, le thermomètre a littéralement plongé jusqu’à -5° dans la nuit de samedi à dimanche… Si L’hiver a été long, le printemps aura été, quant à lui, quasi inexistant !

Les prévisions météo des prochains jours ne sont pas franchement optimistes, le mauvais temps devrait se prolonger et de nouvelles chutes de neige sont attendues en altitude…  Par endroits, plus de 50 cm sont déjà tombés depuis la semaine dernière. Si les stations de ski d’été se réjouissent (leurs domaines de ski situés sur les glaciers font le plein de neige fraîche à quelques semaines de l’ouverture des pistes), les autres stations de montagne commencent à trouver le temps long et aspirent à enfin profiter de températures plus clémentes… d’autant que ce mauvais temps commence à avoir certaines conséquences :
- la préparation de la saison d’été s’en trouve retarder (certains sentiers de randonnées et circuits VTT sont encore sous la neige),
- certains travaux (remodelage de pistes, installation de nouvelles remontées mécaniques…) sont repoussés sans avoir la certitude que le retard accumulé pourra être rattrapé durant l’automne,
- ce temps maussade n’incite pas franchement à la réservation d’un séjour en montagne…

Il suffit d’ailleurs de consulter les commentaires postés ces derniers jours sur les réseaux sociaux pour se rendre compte de l’état d’esprit des gens :

« Non, il neige ENCORE… » déclarait Vanessa la semaine dernière,
« À l'aide! Tout est blanc... il neige... Encore nooooooooo! S'il vous plaît STOP ! » renchérissait Jérôme quelques heures plus tard…

De l’Autriche à la Corse en passant par la Suisse, la France et l’Italie, la neige s’est invitée un peu partout à partir de 1000 mètres d’altitude (entre 10 et 50 cm). Autant dire qu’à cette époque, tout le monde a enlevé ses pneus neige et que les chasse-neige sont généralement à l’arrêt… d’où quelques problèmes de circulation çà et là (sans parler des courses cyclistes annulées ou écourtées).

Autre conséquence inattendue, mais plus joyeuse, de ce printemps frisquet, la station de ski de Porte Puymorens (dans les Pyrénées) vient de décider de rouvrir partiellement son domaine skiable à l'occasion du week-end des er et 2 juin...