La France a toujours eu cette renommée de « plus grand et beau domaine skiable du monde » grâce aux 3 Vallées, à l’Espace Killy, Les Portes du Soleil... L’offre des stations est si vaste, qualitative et variée que notre pays se place logiquement comme l’une des premières destinations de ski à l’international. Pourtant, ce statut de Mecque mondiale du ski ne doit nous empêcher de rêver et de lui faire des infidélités, bien au contraire, avec la multitude de possibilités ! Il y a environ 80 pays dans le monde où se pratique le ski et presque 2 000 stations sur la planète. Pour y voir plus clair, tour d’horizon des plus beaux domaines skiables pour poser ses spatules et lever les yeux.

Attention, beau domaine skiable NE SIGNIFIE PAS FORCEMENT grand domaine skiable...
Pour nous, une petite station perdue au fin fond des Andes ou de l'Alaska peut se révéler tout autant exaltante qu'un immense domaine des Alpes desservie par les remontées mécaniques les plus modernes et performantes du moment.

Ce top 10 met surtout l'accent sur le dépaysement, l'expérience unique et caractéristique proposée par ces stations (skier sur les pentes d'un volcan encore en activité, aux abords d'un lac...).

Nous aurions pu venter les très nombreux atouts des incontournables domaines français que sont Les 3 Vallées, les Portes du Soleil, le Grand Massif ou bien encore l'Espace Killy, mais ce n'est clairement pas l'objet de cet article !

 

WHISTLER BLACKCOMB / Canada


Bienvenue sur ce site d’exception qui a accueilli les Jeux Olympiques en 2010 et a été élu récemment meilleure station de ski d’Amérique du Nord par Skiing Magazine. Dans ce lieu ou le backcountry est roi, les merveilles abondent : au sommet des pics enneigés, sur les glaciers préhistoriques, partout sur les quelques 3 300 hectares de cuvettes, anciennes clairières remplies de poudreuse et longs boulevards. Un endroit privilégié où tombe chaque hiver 11,7 mètres de neige, en moyenne. Histoire d’en profiter, Whistler Blackcomb connaît aussi la plus longue saison de ski d’Amérique du Nord, de novembre jusqu’en mai, avec le ski d’été possible sur les glaciers. Le début de saison est la période idéale pour s’y rendre avec la réputation de fiabilité des conditions à cette époque, la fréquentation moins importante et les offres spéciales qui sont proposées.

 

MONT RUAPEHU / Nouvelle-Zélande


Dans l’hémisphère sud et même si les domaines skiables sont moins vastes qu’en Europe ou au Canada, la Nouvelle-Zélande possède de véritables pépites. La destination est lointaine, mais vaut le coup d’œil et le détour jusqu’à septembre ou novembre, qui correspond à l’arrivée du printemps. C’est le cas du domaine du Mont Ruapehu culminant à 2797 mètres et de ses deux stations, Whakapapa (versant nord-ouest) et Turoa (versant sud-ouest) qui offrent une expérience unique, skier sur un volcan encore actif ! Peu importe votre niveau, vous évoluez au cœur du l’île du nord, dans le magnifique parc national du Tongariro, sur le plus grand espace skiable de Nouvelle-Zélande, sur près de 400 hectares. Un environnement fascinant dans lequel on jouit d’une vue exceptionnelle sur le lac Taupo, le mont Egmont ou le mont Taranaki en toile de fond.

 

CORTINA D’AMPEZZO / Italie


Cette station reconnue mondialement est un paradis blanc qui offre l’un des panoramas le plus spectaculaire des Alpes, au sein des Dolomites, avec une vue imprenable sur le Mont Cristallo. Si Cortina d’Ampezzo bénéficie d’une belle renommée, c’est aussi grâce à la légende du ski alpin italien, Alberto Tomba, qui y fit ses premières armes ; mais surtout car la station a accueilli les Jeux Olympiques d’hiver en 1956. Pourtant, elle n’a pas eu besoin de ce coup de projecteur en plus pour se faire connaître. Ce lieu niché au nord de la Vénétie, à 44 km seulement de la frontière autrichienne, est l’une des plus anciennes stations de ski d’Europe. Le domaine se veut assez technique sur ses 1715 m de dénivelés, avec environ 70% de pistes rouges ou noires, mais propose aussi des vues inoubliables. Grâce à un emplacement idéal entre les massifs des Tofane, de Lagazuoi, des Tre Cime et des Cinque Torri.

 

NISEKO / Japon


Direction le nord du Japon sur l’île d’Hokkaido, au pied du Mont Yotei plus précisément, où coule à travers la ville la rivière Shiribetsu, la plus propre du Japon. Le domaine de Niseko est le plus populaire du pays et la qualité remarquable de sa neige y est mondialement connue. Il est composé de cinq stations : Annupuri, Higashiyama, Hirafu, Hanazono et Moiwa. La station de Hirafu est idéalement placée pour skier tout en admirant le Mont Yotei, volcan en sommeil culminant à 18989 m, mais aussi la nature environnante. Si le terrain de Niseko n’est pas très pentu (pente max environ 37 degrés), il se veut très varié avec des runs légendaires très longs (5 600 mètres pour le plus long), accessibles et surtout des champs de poudreuse à perte de vue. D’ailleurs, certains viennent ici rien que pour ça. Cette dernière se veut profonde, abondante et légère…

 

ASPEN / États-Unis


Ce domaine skiable le plus réputé et prisé des Etats-Unis se situe dans le Colorado, au coeur des montagnes Rocheuses. Il est composé de quatre stations qui forment un domaine skiable très vaste (2100 hectares) et varié : Snowmass, Aspen Mountain (considéré comme l'épicentre de la station d'Aspen), Aspen Highlands et Buttermilk. Du damage parfait aux hors-pistes magnifiques accessibles à pied, il n’y a plus qu’à laisser filer son regard et admirer la beauté de ces paysages de montagnes les plus photographiés des USA. En parallèle et chaque hiver, Buttermilk est aussi la terre des X Games depuis 2002. Les pistes de ce domaine de renom s’adressent aux skieurs expérimentés et de niveau intermédiaires. Pour des pentes plus douces, il faudra favoriser les stations de Buttermilk et Snowmass. D’ailleurs, cette dernière possède le dénivelé le plus long des Etats-Unis. Incontournable pour le backcountry, les célèbres Highland Bowls, hors-piste sécurisé le plus connu du Colorado !

 

MONT-TREMBLANT / Canada


C’est au Québec, à 130 km de Montréal et deux heures d’Ottawa, nichée au cœur des Laurentides dans le Parc National de Mont Tremblant que se trouve cette perle. Selon les dires, elle marque tous ceux qui y séjournent et ce, depuis 1939. Gage de qualité, National Geographic l’a classé comme l’un des 25 meilleurs villages de ski au monde l’année dernière. La station propose une grande variété de pistes réparties sur quatre versants. Pas moins de 255 hectares s’offrent à vous avec 94 pistes (76 km). Nansen est la plus longue, affichant 6 km ! Pour le backcountry, il y a de quoi largement se satisfaire avec 32,3 hectares de sous-bois et les chutes de neige abondantes.

 

ST MORITZ / Suisse


Cette station haut de gamme mondialement connue est perchée à 1 856 m d’altitude, au cœur de la région des lacs de la Haute Engadine, dans le canton des Grisons, au sud-est de la Suisse. Berceau du tourisme alpin d’hiver (1864), St Moritz a accueilli les Jeux Olympiques d’hiver à deux reprises (1928 et 1948). Mais à l’origine, le lieu doit sa notoriété à ses sources thermales connues depuis plus de 3 000 ans. Son domaine skiable est l’un des plus vastes d’Europe avec 350 km de pistes s’articulant autour du plus haut sommet local, le Piz Nair. La station finira son tour de charme avec ses paysages somptueux composés de lacs et de cimes enneigées. Pour ne rien gâcher, l’ensoleillement est remarquable, avec 322 jours par an.

 

INNSBRUCK / Autriche


La capitale du Tyrol ! La région d’Innsbruck, située dans l’ouest de l’Autriche, offre un ensemble de neuf domaines skiables regroupés sous le nom de “Olympia SkiWorld Innsbruck“, au sein d’un cadre naturel époustouflant. De par leur situation géographique unique au cœur des Alpes tyroliennes, les stations proposent non seulement des paysages somptueux, mais elles disposent aussi d’infrastructures de choix avec 90 remontées et 300 km de pistes disponibles. Ce n’est pas le fruit du hasard si ce domaine skiable a été l’un des rares à accueillir les Jeux Olympiques à deux reprises (1964 et 1976, mais aussi les J.O. de la jeunesse d’hiver 2012). En misant sur cette destination, c’est la garantie de moments exceptionnels à tous les niveaux.

 

CERRO CATEDRAL / Argentine


Les amateurs de dépaysement total vont être comblés ! Direction les Andes du sud pour atteindre la région de Bariloche, surnommée la « Suisse Argentine » par les Argentins. Possédant l'un des domaines skiable le plus ancien et le plus étendu d'Amérique du Sud, la région est réputée pour ses paysages incomparables de lacs et de montagnes. La station de Cerro Catedral se situe à 19 km de San Carlos de Bariloche, dans le parc national de Nahuel Huapi. Ce dernier abrite le lac du même nom, aussi gigantesque que magnifique, dont la vue est sensationnelle depuis la station. Celle-ci offre 120 km de pistes réparties sur environ 600 hectares pour tous les niveaux, mais surtout, un panorama incomparable sur les sommets aux alentours : Cerro Ventana, Torre Principal…

 

ALYESKAR RESORT / Alaska


Quand on parle de la beauté d’un domaine skiable, il ne faut pas voir simplement sa grandeur. C’est sans doute la plus petite station de ce classement par ses infrastructures, mais elle n’a pas à rougir face aux autres, loin de là ! Direction Girdwood dans l’Alaska, à 61 km au sud-est d’Anchorage, à l’extrémité du Turnagain Arm. La ville s’étend dans une vallée des Montagnes Chugach, entourée de plusieurs glaciers. En se situant sur le mont Alyeskar, la station d’Alyeskar Resort existe depuis 1959 et bénéficie ainsi d’un environnement grandiose avec notamment une vue spectaculaire sur Turnagain Arm et ses sept glaciers. En tout, la station propose 73 pistes, 566 hectares de domaine skiable et 9 remontées mécaniques.