Big air, hip, step down, half pipe, quarter pipe… Si tous ces mots vous sont inconnus, alors il est temps de vous lancer à l’assaut des snowparks ! Ces espaces aménagés pour la pratique du snowboard et du ski freestyle ne sont pas réservés à une élite ou aux adeptes d’acrobaties périlleuses. Ils sont aussi accessibles à un public familial et, pour répondre aux tendances contemporaines, se parent d’une dimension écologique et technologique.

 

« Dis, maman, on va au snowpark ? »


L’époque où les snowparks étaient presque exclusivement sillonnés par les surfers avides de sensations fortes est révolue. Aujourd’hui, sauter des bosses, s’amuser sur des obstacles et jouer sur des virages relevés est accessible aux apprentis riders de tout âge. Aux Contamines, à Combloux, à Morillon, à Samoëns, aux Saisies ou encore à Valmeinier, des espaces sécurisés permettent aux pratiquants débutants et chevronnés de se faire plaisir. A Morzine-Avoriaz, le Boarder Pingouins est même spécialement conçu pour les petits qui peuvent s’adonner aux délices des woops ou des slaloms dans une zone dédiée. Méribel et le P’tit Moon et le Moon Ride, Les Menuires et le Walibi Gliss, Savoie Grand Revard et la piste de l’Ours, Tignes et l’Easy Park ou encore Praz-sur-Arly et le Waouland : le choix de snowparks familiaux est pléthorique en Savoie Mont Blanc !

 

The Stash, un snowpark… vert !


C’est une grande première européenne : créé en 2008 à Avoriaz, The Stash n’est autre que le premier snowpark géant écologique du continent. Importé de la station californienne de North Star, le concept propose, sur un vaste espace non damé, des parcours de trois niveaux semés de passages secrets, de 120 modules en matériaux naturels et d’une cabane lovée au milieu des sapins où sont distillées des informations sur la protection de l’environnement. Accessible à tous – snowboarders et skieurs de tout niveau et de tout âge – The Stash s’affirme comme un spot de référence en Europe et, surtout, comme une nouvelle manière de pratiquer le ride.

 

Sautez en restant connecté !


Dans un monde où Facebook et Twitter règnent en maîtres, les snowparks ne pouvaient ignorer la puissance des réseaux sociaux et des technologies de la communication. C’est ainsi que des espaces – snowparks ou pistes – se sont dotés de bornes d’identification, de caméras, d’écrans géants et de connexions automatiques aux smartphones des riders. Avoriaz, Chamonix, La Plagne, Les Arcs, Les Ménuires, Méribel ou encore Val Thorens ont adopté le concept freestylepark.fr qui permet d’être filmé et de récupérer immédiatement la vidéo de sa descente par MMS. A Tignes, le snowpark est quant à lui équipé du « Shoot my ride » de Swatch qui permet de voir, revoir et partager ses rides sur écran géant et sur les réseaux sociaux. Plus personne n’ignorera vos plus beaux sauts… ou vos plus belles gamelles !


Pour en savoir plus, visitez www.savoie-mont-blanc.com

Marie Paturel/YPM