Pour les trailers du monde entier, participer à l'une des courses de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc® est bien un objectif. Si dès la première édition (2003), les Américains sont déjà présents sur l'UTMB®, les 14 autres nationalités étaient européennes. Depuis, au fil des ans, le phénomène a pris de l'ampleur et s'est mondialisé avec, dès la 5e édition en 2007, une représentation des cinq continents. De plus en plus de nations, de plus en plus de représentants de chaque nation : l'Ultra-Trail du Mont-Blanc® est devenu la Mecque du trailer, La Course qu'il faut avoir fait au moins une fois dans sa vie...

 

7 500 coureurs passionnés présents sur l'Ultra-Trail du Mont-Blanc®


En 2015, ils ont été 15 500 à vouloir participer. Un nombre que l'organisation doit limiter, non seulement par respect d'un environnement exceptionnel, mais aussi par respect des candidats, dont certains ont traversé le monde, qui ne sont pas venus pour se trouver pris dans des embouteillages. En effet, les chemins du tour du Mont-Blanc ne sont pas dimensionnés pour accueillir un tel flux de coureurs, dont il serait difficile d'assurer la sécurité dans un environnement de pleine montagne.

Ils seront donc 7 500 (de 87 nationalités), venant des 5 continents à prendre au départ de l'une des 5 épreuves d'ultra-endurance autour du Mont-Blanc à la fin août :

UTMB® [ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC®] : 3 pays - 170 km et 10 000 m D+ en semi-autonomie -
2 300 coureurs au départ le vendredi 28 août à 17:30 de Chamonix à Chamonix en 46 heures maxi.
 
CCC® [Courmayeur-Champex-Chamonix] : 3 pays - 100 km et 6 000 m de dénivelé positif en semi-autonomie -
1 900 coureurs au départ le vendredi 28 août à 9:00 de Courmayeur à Chamonix en 26:30 heures maxi.
 
TDS® [sur les Traces des Ducs de Savoie] : 119 km et 7 250 m de dénivelé positif en semi-autonomie
1 600 coureurs au départ le mercredi 26 août à 6:00 de Courmayeur à Chamonix en 33 heures maxi.
 
PTL® [la Petite Trotte à Léon] : 3 pays - environ 300 km et 26 000 m D+ en autonomie complète
Un raid non-stop sans classement ouvert à 100 équipes (Max 250 coureurs)
Départ le lundi 24 août à 17:30 de Chamonix à Chamonix en 142 heures maxi.
 
OCC [Orsières-Champex-Chamonix] : 53 km et 3 300 m de dénivelé positif en semi-autonomie
1 200 coureurs au départ le jeudi 27 août à 8:15 d'Orsières à Chamonix en 14 heures maxi.

 

Environ 141 élites de niveau international...


Cet engouement planétaire n'a pas échappé aux meilleurs coureurs mondiaux qui se donnent rendez-vous sur l'Ultra-Trail du Mont-Blanc®. Mi avril, près de 141 athlètes, élites de niveau international, étaient déjà inscrits sur l'une des 5 courses...

Les athlètes de niveau international sont les coureurs qui présentent une cote ITRA* supérieure à 800 pour les hommes et 700 pour les femmes. Ces critères objectifs permettent à l'organisation d'identifier les athlètes de haut niveau, de leur donner une juste reconnaissance et de gérer leur inscription équitablement.
 
Depuis 2014, l'UTMB® est une des course « Series », du circuit compétitif de l'UTWT - Ultra-Trail® World Tour dont l'un des objectifs est de réunir sur des épreuves d'exception, les élites mondiales.

* International Trail Running Association
Cote ITRA : Un Indice de performance international pour tous.
Plus d'info sur http://www.i-tra.org/page/269/faq_indice_performance.html

 

... Et 7 300 coureurs férus de trail en montagne


Ils sont tous ensemble au départ mais avec des objectifs un peu différents !

Alors que pour les élites, le podium est le premier objectif, pour plus 7 300 coureurs, franchir la ligne d'arrivée, et être finisher, reste le graal final. Pour la grande majorité, le challenge à relever est celui du temps contre ses propres limites.

Parmi eux, André, 41 ans, qui avait un avenir prometteur dans la boxe anglaise. Pour des raisons de santé, il doit arrêter. Il se met à courir, sans objectif précis, juste pour se détendre... Une rencontre décisive et le voilà parti sur les trails... de plus en plus long !

Ou Emmanuel 46 ans, responsable d'un service de chirurgie oncologique : il court pour le plaisir, la découverte de soi mais aussi et surtout pour toutes celles qu'il soigne et n'ont pas la chance de pratiquer une activité physique... « Cette activité me donne la force de poursuivre ma mission de soignant et d'apporter du réconfort. »

David est Chti et trailer ! Comme beaucoup de nordistes, David est fils de mineur de fond et amoureux de sa région, de ses terrils et du labeur dont ils témoignent. Passionné de trail, il a trouvé son terrain d'entraînement sur les plus hauts terrils d'Europe, les terrils de Loos-en-Gohelle pour préparer son UTMB® !

Ou encore Clément, 31 ans, l'un des 120 dossards solidaires de l'UTMB®... Cette année Clément s'est octroyé sa « petite trotte à Clément », une année d'itinérance autour des montagnes du monde pour préparer l'UTMB® et récolter près de 4 000 € afin de rénover, via l'association Children's home, une école primaire au Népal.
 
L'une des caractéristiques précieuses du trail-running est de permettre à tous les coureurs, élite ou pas, de participer à la même course avec les mêmes règles du jeu. Cette proximité entre les coureurs, quel que soit leur niveau, est particulièrement importante pour l'organisation de l'UTMB®.

Les courses de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc® représentent l'excellence de ce sport mais également toute sa diversité. L'engagement, la personnalité et le talent de chaque coureur, élite ou non, promettent de belles émotions !