La Transjurassienne, qui réunit plus de 7 000 compétiteurs de 7 à 85 ans chaque année, est encore sur le pied de guerre pour les accueillir comme il se doit, grâce à ses 1000 bénévoles investis et passionnés. Au moins 27 nationalités vont s'aventurer sur les pistes enneigées de la Franche-Comté, entre Lamoura et Mouthe. Ce sera encore la grande fête du ski de fond !

L'originalité de la Transju' réside dans le fait qu'élites internationales, médaillés olympiques et simples amateurs se côtoient et skient côte à côte, et ce, depuis sa création en 1979. Entre dépassement de soi et plaisir de la glisse, la Transjurassienne, promet encore de belles échappées en famille et entre amis pour célébrer ensemble la grande « fête du ski de fond » !

Corinne Niogret, médaille d'or aux olympiques d'Albertville, vainqueur de la Transjurasienne dame en 2005 et multiple championne de France, nous donne de bons conseils. « La Transju... Ce n'est pas une course qui se prend à la légère... Je dirais même qu'il faut s'y préparer dès l'automne en s'entraînant régulièrement, une fois que l'on est inscrit, on est obligé de se motiver pour aller courir, pédaler, skier à roulettes etc... Bien sûr l'automne sert pour un entraînement de base en endurance et quand la neige tombera il sera alors temps de continuer ce travail puis de l'affiner pour arriver en forme le jour J. » Voila - ce n'est pas trop tôt pour commencer si vous voulez être sur la ligne de départ en février.