Pour beaucoup de jeunes enthousiastes de sports d'hiver il y a qu'un seul moyen d'accomplir leur ambition de passer du temps sur les pistes - faire une saison. C'est vrai qui si vous étiez Tignard de naissance ou si Papa est oligarque c'est moins compliqué, mais pour le commun des mortels il faut aller bosser dans une station.

Il y a trois périodes classiques de recrutement. En mai les grandes stations et entreprises recrutent parce que elles ont souvent des activités d'été en plus et puis elles ont l'habitude de faire leur planning bien à l'avance. Souvent ceux recrutés pour l'été sont retenus pour l'hiver s'ils ont donné satisfaction. En Octobre les PME, dont les patrons sont souvent de retour de leurs vacances prises en Septembre entre été et hiver, cherchent à remplir les rangs de leurs équipes pour le commencement de la saison avant Noël. Si vous ne trouvez rien en octobre, il y a toujours le remue ménage traditionnel en janvier. Employeurs ou employés peuvent voter pour un changement pour toutes sortes de raisons. Et il y a des accidents et des maladies qui peuvent créer des opportunités pour ceux qui persistent à chercher un emploi.

Pour les débutants, la destination est moins importante que le fait de trouver un emploi, du moment qu'il y a de la neige, bien sûr, et que l'offre d'emploi vous donne quelque temps pour skier. Vous devez être honnête avec vous-même - pourquoi un employeur vous choisirait il ? Qu'avez-vous à offrir ? Un diplôme d'instructeur de ski, de cuisinier (ère), savoir se débrouiller en plusieurs langues ou être capable de s'occuper d'enfants. Notez que pour avoir du temps sur les pistes, il vaut mieux un boulot après l'arrêt des remonte-pentes, dans un restaurant, faire la plonge... Bien sûr l'idéal serait de travailler pour une agence de ski ou de voyage, pour pouvoir profiter de la montagne le jour avec les clients, et en soirées entre amis au bar. Mais il ne faut pas trop rêver, il est plus probable que pour votre première saison vous allez faire la plonge plutôt que le guide.

D'après l'agence d'emplois saisonniers en ligne Seasonbuzz.com, expert en la matière, les postes les plus recherchés son Chef de partie , Barman / Barmaid , Cuisinier / cuisinière , Assistante commerciale , Chef de cuisine , Animateur / Animatrice , Responsable de magasin , Skiman / skiwoman , Employé(e) polyvalent hôtellerie / restauration , Second / seconde de cuisine. N'oubliez pas que ce qui commence par le désir de skier gratuitement peut se transformer en carrière, comme chef en cuisine, ou manager dans une station. 

Votre CV est capitale

Yann Beaumin de seaonbuzz.com, insiste sur l'importance de votre CV. Il faut faire tout pour que l'employeur ait une impression favorable. Il propose ses règles d'or pour le bon CV de saisonnier :

Règle numéro 1 du bon CV: Pas de faute!!!
La base me direz-vous? Oui mais...je vous assure que nous recevons encore de nombreux CV dont l'orthographe est approximative! Si vous n'êtes pas un champion, faites-vous relire! ».

Règle numéro 2 du bon CV de saisonnier : Mettre une accroche à votre CV. N'oubliez pas que pendant l'intersaison, vous n'êtes pas le seul à postuler. Imaginez-vous avec 200 CV à lire...alors mettez votre CV en avant en ajoutant un titre (le poste qui vous représente le plus) ou une phrase d'accroche (rester sobre mais attirer l'attention!)

Règle numéro 3 du bon CV de saisonnier : Mettre en avant ses atouts. Mettez des mots clés à la une, les recruteurs n'ont que très peu de temps pour lire votre CV; Ils doivent comprendre en un clin d'œil à qui ils ont affaire.
Vous postulez pour un poste de serveur, n'oubliez pas que l'été dernier vous avez travaillé dans un hôtel comme barman MAIS que vous avez travaillé en salle! Indiquez-le. Vous avez 3 saisons à votre actif! Trouvez une solution pour le mettre en avant, pourquoi pas sous votre nom et prénom

Vanessa DUPUIS
18/08/1982
Saisonnière depuis 2001

Règle numéro 4 du bon CV de saisonnier : Organisez votre CV. Deux solutions : par ordre chronologique ou par compétence

Règle numéro 5 du bon CV de saisonnier : 1 page! Vous êtes encore jeune, pas besoin de faire croire que vous travaillez depuis 50 ans!

Règle numéro 6 du bon CV de saisonnier : Personnalisation. N'envoyer pas le même CV pour deux postes différents, oui cela prend un peu de temps mais là est la clé du recrutement!

Règle numéro 7 du bon CV de saisonnier : Sobriété Pas plus de 2 couleurs, pas de fantaisies, soyez clair net précis.

Règle numéro 8 du bon CV de saisonnier...est bien la lettre de motivation.
Par email, l'idéal est décrire la lettre de motivation dans le cœur du mail, n'envoyez pas vos mails vierges et ajouter la lettre en pièce jointe avec votre CV. Soyez persuasif, suscité l'intérêt!

Une fois votre travail trouvé...

Avant de prendre votre décision finale - renseignez vous auprès de personnes qui ont fait l'expérience si c'est possible. Attention - le logement de saisonnier n'est pas luxueux - et l'espace est limité pour vos effets personnels. Pour être en règle, votre employeur doit vous remettre dès votre arrivée, un justificatif de déclaration préalable à l'embauche. Tous les mois, vous devez avoir un bulletin de salaire même en cas de paiement en cash. Vous devez signer un contrat de travail dans les premiers jours de votre saison. L'âge requis est 18 ans, même souvent 21 ans et être en mesure de le prouver.

Le travail au noir

Le travail au noir est une mauvaise idée. D'abord c'est illégal et sans déclaration vous n'aurez pas votre protection sociale. Au noir vous ne pourrez pas recevoir d'indemnité de chômage à la fin de votre saison. Sans bulletin de salaire c'est difficile de louer un appartement ou faire un crédit. Les périodes de travail non déclarées ne compteront pas pour le calcul de votre future retraite.

Quelques sites web :

Une agence spécialisé http://www.seasonbuzz.com/

Partout en France les pôle emplois font un effort considérable pour mettre employeurs et employés en contacte www.pole-emploi.fr 

www.mairie-tignes.fr/fr/information/29444/saisonniers L'Espace Saisonniers propose des services destinés aux saisonniers comme aux socioprofessionnels et aux résidents de la station Tignes.

Si vous comprenez la langue de Shakespeare, étudiez Natives.co.uk. Les jeunes Anglo-Saxons sont assez friands des emplois saisonniers d'hiver avec un point de vue international.