Courchevel, station réputée pour sa clientèle prestigieuse du monde entier, devient de nouveau une destination étoilée. Il est vrai qu'à 1850 mètres d'altitude, on s'approche des astres scintillant, mais pour la station savoyarde, ce sont des étoile Michelin qui comptent.

Le restaurant La Table du Kilimandjaro, sous la direction du chef Alexandre Ongaro, vient de se voir discerné sa première étoile Michelin. Ce savoyard de 32 ans a rejoint l'équipe du restaurant en 2006 et depuis a visé l'excellence. Bien que sa cuisine s'inspire beaucoup des spécialités méditerranéens, les produits locaux tels le fromage, le porc fermier, et les poissons des lacs alpins trouvent toujours une place d'honneur dans l'assiette du chef Ongaro.

Le restaurant n'est pas le seul établissement à être reconnu pour la qualité luxeuse de ses prestations. Six hôtels-l'Amanresorts le Mélézin, l'Annapurna, les Airelles, l'hôtel Cheval Blanc, le Kilimandjaro, et le Lana-deviennent désormais des hôtels cinq étoiles.

Ces hôtels proposent des chambres, des suites, et des chalets à une clientèle exigeante à la recherche de la meilleure qualité de l'hébergement au pied des pistes. L'hôtel Cheval Blanc s'inspire de la pureté de ses environs avec le Spa Givenchy des Neiges, élu meilleur spa d'hôtel d'Europe. Les Airelles se dote d'un appartement de 550 mètres carrés qui inclut un spa privatif et une terrasse de 150 mètres carrés avec jacuzzi. Ce ne sont que quelques exemples des nouveaux aménagements réalisés par la station qui œuvre toujours pour l'exigence et la qualité.

En savoir plus