Les skis de freeride sont les VTT des pistes. Ils doivent composer avec des terrains et des conditions variables et vous suivre dans toutes vos aventures : en forêt comme en couloir, dans 40 centimètres de poudreuse comme à travers la mauvaise neige lourde et parfois même tracer quelques courbes sur les pistes damées... et tout ça le même jour.

Le premier élément que ces skis doivent avoir afin de conquérir la montagne est un patin assez large pour gérer les changements de conditions de la neige ; la largeur au patin varie entre 95 mm et 106 mm. Le deuxième élément concerne la construction et beaucoup de fabricants ont développé des technologies pour alléger le ski sans perdre en performance. Certains skis sont faits avec des spatules ou des noyaux taillés ; d’autres ont une combinaison artisanale de bois tendre et dur, de carbone ou d’autres matériaux, comme du lin ou du basalte. Presque tous les modèles ont une construction sandwich avec chants, un rocker peu prononcé et des propriétés d’absorption des vibrations, conçue pour augmenter la flottaison et réduire le poids.

Si vous cherchez à passer au niveau supérieur dans la gamme freeride et à déterminer ce qui est le mieux pour vous, alors comparez les résultats de nos tests des skis freeride de la saison 2016/2017 dans le guide ci-dessous...

  

Skis Tests - Skis Freeride Hommes (modèles 2017)