Ils seront 4300 skieurs venus du monde entier, adeptes du style classique ou du skating, à s'aligner samedi et dimanche 11-12 février pour cette 34e édition de La mythique Transjurassienne, sur le parcours nominal entre Lamoura (Jura) et Mouthe (Doubs).

Les 1000 bénévoles, habitants des villages traversés, membres des skis clubs, amoureux de la Transjurassienne venus de toute la France, personnes en situation de handicap, sont prêts à accueillir ces anonymes ou grands champions, pour célébrer ensemble le plus grand événement nordique français et seul inscrit au calendrier international.

Un grand coup de chapeau à la norvégienne Gudbjorg EIDE, 78 ans - Dossard 2507-, la femme la plus âgée inscrite sur La Transjurassienne, toutes courses confondues. Elle s'alignera sur la 50 KM CT du samedi. Chez les hommes, c'est le valentinois Hannes LARSSON, 81 ans, - dossard 2026 - qui participera à la 50 KM FT aux côtés de l'association La Sapaudia, pour le don de la moelle osseuse.

Au total, ce sera 28 nationalités présentes sur l'ensemble du week-end. La Suisse est de loin le pays étranger comptant le plus de représentants avec 243 skieurs venus en voisin. Suivent ensuite la Norvège (190 skieurs) également en très nette augmentation, puis la Russie (94), la Tchéquie (62), la Suède (57), la Finlande (56), l'Italie (44) l'Allemagne (38), les USA (26), le Canada (17), l'Espagne (14)... A noter la participation d'un néozélandais, Mickael Turner - Doss 2011- et de 10 Australiens plus 2 Irlandais.