Pierre Vaultier n'a pas laissé le doute s'installer, injustement privé de la première médaille de sa carrière aux X-Games quinze jours plus tôt par la chute du Norvégien Stian Sivertzen. C'est ce qu'on appelle l'art du rebond. Le Haut Alpin a profité de la reprise de la Coupe du monde de Snowboardcross à [R61R, Blue Mountain] pour s'offrir la treizième victoire de sa carrière . La deuxième de l'hiver. Après quatre manches, le double vainqueur du Globe 2008 et 2010 reprend les commandes du général à l'Américain Nate Holland, onzième ce soir juste devant Paul-Henri De Le Rue.

Pierre Vaultier a débuté le snowboard à l'âge de six ans à [R603R, Serre Chevalier]. En 1997 il débute en compétition. Il intègre l'équipe de France jeune en 2004 puis senior un an plus tard. Il évolue dans le club "Ecrins Snowboard" de [R2330R, Puy-Saint-Vincent (05)]. Il a participé aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Turin et aux X Games en 2007. Le 13 mars 2008, il remporte le globe de cristal de la discipline en terminant second lors de la dernière manche de coupe du monde à [R2584R, Chiesa in Valmalenco]. Le 13 décembre 2008, il chute à l'entraînement à Serre Chevalier et souffre d'une fracture lombaire. Opéré, il rate la majeure partie de la saison alors qu'il était leader de la coupe du monde suite à sa victoire lors de la première épreuve de [R740R, Chapelco] en Argentine.

Après une saison 2009 marquée par sa blessure, Pierre Vaultier entame la Coupe du monde 2010 à  Chapelco en Argentine avec une victoire devant Seth Wescott. Il n'en reste pas là puisqu'il ajoute trois autres victoires cet hiver-là à [R456R, Telluride], [R1254R, Veysonnaz] et au Québec à [R428R, Stoneham], ainsi qu'une seconde place à [R525R, Bad Gastein]. Ses performances lui permettent à deux étapes de la fin de la coupe du monde de remporter le globe de la spécialité pour la seconde fois de sa carrière, et le désigne logiquement favori des Jeux olympiques de Vancouver.

Finalement, il prend la neuvième place à Vancouver. Il remporte cinq manches de Coupe du monde lors de cette saison et se classe second au général de la Coupe du monde de snowboard derrière l'autrichien Benjamin Karl (7050 points contre 5800 pour le français). Il termine deuxième du classement général de la Coupe du monde 2011 au cours d'une saison perturbée par une fracture du péroné droit.