Le restaurant La Becca à [R483R, Val d'Isère] fait désormais partie des établissements reconnus par le guide Michelin. Le jeune chef du restaurant, Antony Tempesta, a récemment décroché sa première étoile pour sa cuisine inventive et à la fois traditionnelle.

Cette reconnaissance est le fruit des années de travail, de remise en question et de discipline. Au fil des ans, le jeune restaurateur à réussi à cultiver une véritable identité culinaire, enracinée dans les Alpes. Ses spécialités sont les produits locaux et il cherche toujours à sublimer leurs saveurs. Peu importe le plat du jour, Tempesta donne à tous ces plats une certaine touche montagnarde. Ses ingrédients proviennent des petits producteurs et tout est livré frais le matin, du féra du lac Léman aux châtaignes de Savoie.

«Pour faire ce métier, il faut être gourmand,» le chef a commenté. « Lorsqu'un ingrédient m'intéresse, je le travaille pour faire ressortir ses saveurs.»

Avec cette nouvelle récompense, il aura quelques changements à La Becca.

« Nous projetons des travaux dans l'établissement, au niveau de la décoration notamment, » Tempesta a avoué. « Nous allons réaménager la terrasse, très agréable le midi pour les skieurs. » Pour l'instant, il n'y a pas de modification des tarifs prévue.

La Becca propose des menus allant de 33,90€ à 95€ avec des délices comme de crozets comme un risotto aux cèpes, cappuccino de champignons, et rapé de truffe noire; omble chevalier lardé de saumon, jus à la chicorée et salsifis confit; ou bien brochette de bananes fressinettes aux morilles confites et glace au lait fumé.

En savoir plus