Le bout du tunnel pour la station de Céüze

L'histoire de la station de Céüze, c'est un peu celle que rencontre (ou ont pu rencontrer par le passé) certaines petites stations de ski : enneigement naturel "hasardeux", difficultés à trouver des financements pour s'équiper en canons à neige, "désengagement" politique...

Heureusement, malgré ces déboires, les communes de Manteyer et de La Roche des Arnauds qui composent le SIVU (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique) en charge de la station, n'ont jamais baissé les bras, portées par leur attachement à cette petite station et convaincues de son potentiel (Céüze a longtemps été prisé des Marseillais et des Gapençais).

En réponse à la procédure de Délégation de Service Public lancé il y a plusieurs mois, le SIVU a retenu, il y a quelques jours, la proposition du gestionnaire privé Alpes Ski Développement qui comporte différentes phases d'investissement pour un coût global de 7 millions d'euros répartis sur les 12 prochaines années (réseau de neige de culture, retenue collinaire, travaux immobiliers...).
Bien sur, tout n'est pas encore réglé et Mr Didier Ricou (délégataire privé Alpes Ski Développement) compte maintenant sur les collectivités locales pour subventionner une partie de ces investissements (les dossiers de demandes de subventions sont quasiment bouclés).

 

Le domaine skiable de Céüze ouvert à partir de vendredi

Concrètement, pour cette saison, une quinzaine de personnes ont été embauché sur la station et travaillent depuis plusieurs jours à la remise en service des remontées et à la préparation des pistes car dès vendredi, Céüze ouvrira partiellement son domaine skiable :
- Dans un premier temps, 5 remontées seront ouvertes (le Miane, le Gaby, le Bambi, les Marseillais et le Torent) ainsi que les 7 pistes desservies.
- Dès le 25 février (début des vacances pour la zone C), les 2 téléskis d'Aiguebelle seront également ouverts ainsi que les 6 pistes attenantes.
Au total, ce sont donc environ 35km de pistes (soit 70% du domaine skiable) qui seront ouverts dans les prochains jours.

C'est donc bien un nouveau départ que la station de Céüze s'apprête à vivre. Certains que les amoureux de cette petite station sauront répondre présents dès ce week-end, souhaitons que le nouveau délégataire de la station parviendra à redonner à Céüze son attractivité passée !

Longue vie à Céüze !