Températures polaires pour cette seconde édition du Val d’Allos Urge Ski Enduro : le "petit" -24°c ressenti avec le vent de nord au sommet du Gros Tapy (2374 m – Le Seignus) samedi à 9h30 lors du départ du 1° run, annonçait la couleur aux riders. Ça n’a pourtant pas empêché les quelques 70 martiens de l’enduro ski venus en découdre, de dévaler les 6 runs de l’évènement. Et dans la bonne humeur générale !

   

Lanvers et Montagnon au coude à coude

A l’issu des 4 runs disputés au Val d’Allos - Le Seignus samedi, Jean-Michel MONTAGNON, vainqueur de 3 runs, devançait Mathieu LANVERS de 22 secondes, ce dernier remportant le 1 run avec une petite seconde d’avance. On pensait alors MONTAGNON en route pour la victoire et à le voir encore vaillant à la fin de la journée après 4000 m de dénivelé, on savait qu’il en avait encore dans les pattes et qu’il dévalerait comme une bombe les 2 runs du lendemain au Val d’Allos - La Foux.

Oui mais…
Car même si le Val d’Allos Urge Ski Enduro est une compétition de ski d’un tout nouveau genre (80% de hors-pistes alternant les murs de poudre, les mélèzes, les abords de pistes trafolés - 20% de pistes lisses, transformées et bosselées), elle n’en reste pas moins soumise aux règles d’une compétition qui imposent aux coureurs de respecter le tracé.

Sommet de l’Observatoire, dimanche, 9h30 Val d’Allos - La Foux (2600 m – un "petit" -30°c ressenti avec un vent du nord renforcé), Mathieu est prêt à en découdre. Il s’élance comme un ovni dans un tracé très raide et passe devant Jean-Michel avec 26 secondes d’avance, il récupère alors son retard de la veille. Le duel final est annoncé !

MONTAGNON lâche alors tout dans le run final, s’élançant le dernier comme une fusée. Une course folle vers l’arrivée, 2 secondes d’avance sur LANVERS, oui mais… une pénalité de 15 secondes pour une porte manquée et le résultat final est tout autre...

  

Résultats du Val d'Allos Urge Ski Enduro 2012

LANVERS remporte la 2° édition du Val d’Allos Urge Ski Enduro devant MONTAGNON : seulement 1’’678 les séparent. 3° place pour Maël OLLIVIER.

Chez les Juniors : 1° Jules MANDIN (qui avait failli ne pas arriver à temps pour le départ, comme quoi il a bien fait d’insister ;-) 2° Thomas FRONTINI, 3° Elio SCOTTO.

Chez les Masters : 1° Jean-Paul BERENGER, 2° Pascal CONCALVES, 3° Christophe MAESTRELLI.

Chez les Dames (et oui elles n’ont rien à envier aux Messieurs, respect !) : 1° Carla SCOTTO, 2° Margaux VALLE, 3° Jade CHAUVIN.
 

6000 m de dénivelé, du grand froid et du vent au départ, une bonne humeur constante, des riders heureux, des organisateurs motivés, des partenaires mobilisés : bravo à tous !
Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la 3° édition en 2013 : des tracés encore plus improbables, des riders encore plus motivés, toujours de la bonne humeur et de la convivialité ;-)