Elles étaient aux avant-postes dès les qualifications de cette 10eme Coupe du Monde de skicross aux Contamines Montjoie... Et elles n'ont pas déçu ce dimanche lors des finales disputées sur la légendaire piste de Montjoie...

  

Alizée et Ophélie, la relève et les valeurs sûres !

Alizée Baron, pas encore 20 ans, décroche le deuxième podium de sa carrière après sa 3ème place à St Johann il y a quinze jours en se hissant à la deuxième place. Elle en profite pour prendre la 5ème place du classement général de la Coupe du Monde. Motivée comme jamais, Ophélie David, 35 ans, n'était pas loin de décrocher de son côté sa 5ème victoire aux Contamines. En tête avant l'accrochage avec Kathrin Mueller, la Suissesse, elle décroche finalement une belle troisième place. C'est la Suissesse Sanna Luedi, leader de la Coupe du Monde, qui remporte cette 10eme édition de la Coupe du Monde aux Contamines Montjoie.

Alizée Baron
« C'est énorme ! Je savais que cette piste allait me plaire parce qu'elle est technique, difficile, mais je n'aurais jamais imaginé faire une deuxième place ici. J'avais vraiment envie de faire quelque chose aujourd'hui... Ma famille, mes amis sont nombreux à s'être déplacés jusqu'aux Contamines mais justement, c'est parfois quand on en veut trop qu'on ne réussit pas. Là, c'est une finale rêvée pour moi. Comme lors de mon premier podium (ndrl à St Johann il y a quinze jours), je suis avec Ophé (David). C'est encore plus chouette de faire un podium à deux ! La victoire en Coupe du Monde ? On verra ! Pour l'instant, j'apprends et je m'éclate. C'est le principal ! »

Ophélie David
« Je suis un peu frustrée... Cet accrochage au tout début (avec Kathrin Mueller) me  met dedans. J'ai du mal à digérer parce que je suis persuadée que sans ça, ça sentait très très bon ! En tout cas, ça fait plaisir d'être encore sur un podium aux Contamines. Pour la deuxième fois en deux semaines, nous sommes deux Françaises sur le podium. Ce n'est pas un hasard. Cela prouve la solidité de l'équipe de France et nous assure un avenir radieux ! »

  

Une première finale pour Jonas Devouassous

Chez les hommes, Jonas Devouassous, le skieur de Chamonix, réalise la plus belle performance de sa carrière en terminant à la quatrième place. Il est devancé par Alex Fiva, vainqueur de cette 10eme édition et nouveau leader de la Coupe du Monde, Didrik Bastian Juell et Nick Zoricic. Sylvain Miailler, tout comme Tomas Krauss, triple vainqueur aux Contamines Montjoie, devait se contenter de la petite finale. Le skieur de l'Alpe d'Huez termine 6ème et confirme son très bon début de saison.

Jonas Devouassous
« Jusqu'à présent, je devais me contenter de 20emes ou 30emes places donc non, je ne peux pas être mécontent de terminer au pied du podium ! C'est mon plus beau résultat et je suis fier que ce soit ici à quelques kilomètres de chez moi, Chamonix, avec tous mes proches ici ! »  

  

Un dixième anniversaire qui s'est voulu festif

Première station à organiser une Coupe du Monde de skicross en France, la seule à avoir accueilli une étape du circuit mondial pendant 10 années consécutives, les Contamines Montjoie ont encore une fois fait honneur à leur réputation de référence tricolore du skicross. Une édition anniversaire placée sous le signe des festivités et du spectacle. Côté piste, encore plus d'engagement sur cette piste la plus difficile du circuit mondial et une aire d'arrivée au milieu des spectateurs venus en masse pour l'occasion. Côté animations, les initiations gratuites au skicross et le KCC, Kid's Contamines Contest en présence de Merryl Boulangeat et d'Ophélie David ont connu un franc succès avec plus de 60 enfants participants. Sans oublier l'opération 100% pure laine, la station village des Contamines en look douillet pour accueillir l'élite mondiale du skicross et faire face au froid de l'hiver.

  

Résultats des finales

Femmes
1. Sanna Luedi (SUI)
2. Alizée Baron (FRA)
3. Ophélie David (FRA)
4. Katrin Mueller (SUI)
5. Hedda Bernsten (NOR)

Les autres Françaises :
9. Marielle Berger Sabbatel

Hommes
1. Alex Fiva (SUI)
2. Bastian Didrik Juell (NOR)
3. Nick Zoricic (CAN)
4. Jonas Devouassous (FRA)
5. Tomas Kraus (RTC)
6. Sylvain Miaillier (FRA)

Les autres Français :
10. Lucas Dandeville
13. Jean Frédéric Chapuis
18. Arnaud Bovolenta
20. Yann Dumax Baudron