Article paru dans La Dépêche le 05/12/2011

Car, équipée de canons à neige depuis maintenant plusieurs années, la station de ski de Laguiole n'a pas nécessairement besoin de l'or blanc naturel pour permettre aux fans de glisse de s'amuser sur les pistes. « Il suffit que les températures descendent à -2 °C pour que les canons fonctionnent », précise Frédéric Amrhein en rappelant que, « l'an passé, nous étions euphoriques car la neige était arrivée en novembre. Mais un mois plus tard, elle avait entièrement disparu… »

La météo prévoyant une chute du mercure pour les prochains jours (la neige, un peu, est même prédite pour lundi après-midi), l'optimisme est donc de mise sur les hauteurs de la « capitale » de l'Aubrac. À tel point, d'ailleurs, que depuis samedi les forfaits « saison » sont en prévente à l'office de tourisme de Laguiole, d 9 h 30 à 12 h 30.

 

Deux téléskis améliorés

Car l'objectif affiché par la station est bel et bien de réussir cette nouvelle période de ski et tenter de faire oublier la précédente. Pour ce faire, Frédéric Amrhein et son équipe ont, dans le cadre de la visite trentenaire, travaillé sur deux téléskis. La vitesse du premier a été ralentie, pour le confort des usagers ; un départ automatique a été installé sur le second, ce qui va faciliter le travail des perchistes.

Quant aux pistes, y compris celle de luge, elles ont l'objet de travaux voilà deux ans. Le responsable de la station n'a donc pas jugé utile d'y toucher.

Tout est donc prêt, désormais, pour accueillir les skieurs. Il ne manque plus que l'essentiel : l'hiver !

Article paru dans La Dépêche le 05/12/2011