Red Bull Eléments

Une compétition par équipes sur une journée, trois éléments (l’eau, l’air, la terre), quatre sports (aviron, trail running, parapente, vtt), les plus grands champions de chaque discipline et des amateurs confirmés, un format de course inédit.

Qui sera le meilleur élément ? Réponse le 21 mai à Talloires sur les rives du lac d’Annecy ! En attendant, les participants se confient sur leur vision de cette course où endurance, technicité et esprit d’équipe sont les maîtres mots. Que pensent-ils du parcours ? Quels sont les moments clés qui vont faire la différence ? Comment se préparent-ils ? Prise de température avec les athlètes des teams phares.

Pierre-Etienne Pollez – Team Adidas / Aviron (Vice champion du monde 2010 en quatre de couple poids léger)
« De l’endurance, il va falloir en avoir en réserve : le parcours de 14 kilomètres est tout simplement six fois plus long que d’habitude ! Autre difficulté : le départ, 50 skiffs en ligne, sans couloir. Ca va être la foire d’empoigne, il va falloir jouer des rames sans rien casser, car notre matos en carbone est très fragile. Outre les qualités d’endurance et cette gestion de l’effort très inhabituelle, le choix des trajectoires peut faire la différence... »

Thomas Lorblanchet – Team Salomon / Trail running (Champion du monde de trail 2009)
« Le dénivelé est très impressionnant : 1900 mètres en positif sur seulement 11,2 kilomètres, c’est un format inédit, une véritable première pour les traileurs classiques comme moi qui courent des 70 kilomètres, soit 6/7 heures. D’autant que là, plus on monte, plus c’est raide !... »

Martin Bonis – Team Font-Romeu / Parapente (2ème de la coupe de France 2010)
« Le tracé est ultra technique, beaucoup plus que ce que l’on a l’habitude de faire ! Il va falloir être bon, très bon sur les phases de décollage, ne pas traîner sur la mise en vol, choisir tout de suite les bonnes options tactiques ... »

Arnaud Grosjean – Team Adidas / VTT (Vice-champion de France cross-country marathon 2006)
« C’est un vrai parcours de montagne, un concentré extrême de tout ce qui se fait en vtt ! D’abord, il y a ce dénivelé terrible, 1800 mètres positif mais sur une distance de 25 kilomètres, deux à trois fois moins longue que d’habitude ... »

Bande-annonce, descriptif des épreuves, parcours sur www.redbull.fr/elements