22ème Grand Béal

12 équipes se sont affrontées sur le relais samedi 2 avril et plus de 130 participants ont concouru ce dimanche sur les 3 circuits A, B et C proposés par l’organisation, qui a tracé en un temps record des circuits parfaitement adaptés aux conditions climatiques avec une sécurité maximale.

En effet samedi les conditions de neige avaient tellement évolué, avec transformation de neige et départ d’avalanches, que les organisateurs de "Montagnes Queyras" ont mis en place au pied levé un magnifique parcours de repli sur le secteur de Clapeyto. Un parcours "technique et alpin" que l’équipe de traceurs a installée en quelques heures. Les dénivelées ont été maintenus avec 1850m pour le parcours A, 1450m pour le parcours B et enfin 1200m pour le parcours C. Le soleil était de la fête et la compétition a donné lieu comme chaque année à un spectacle exceptionnel et une lutte sans merci, notamment sur le circuit A.

Le relais de samedi a donné lieu à une lutte entre les coureurs et c’est finalement l’équipe Jeremy Allemand et Nicolas Lebrun qui s’impose en 24’27 devant l’équipe de Corinne Favre et Nicolas Bonnet en 25’06 et c’est l’équipe de Sylvain Arnaud et Romain Marin-lamellet qui prend la 3ème place.

Le circuit A, réservé à l’élite se courait en individuel et en équipe. C’est notre champion Nicolas Bonnet du TEAM FFME Hautes Alpes qui finit vainqueur de l’épreuve avec son coéquipier Tony Sbalbi. Les deux compères, membre de l’équipe de France ont donc franchi la ligne d’arrivée les premiers en 1h53’22. Nicolas Bonnet connaît bien le secteur : "le parcours était très joli, avec des descentes dures sur de la neige tendue, le balisage était très bien fait". Tony a suivi Nicolas qui connaissait : "La neige était assez dure. C’était assez technique avec beaucoup de montée et de relance."

Leur prochain rendez-vous est dans deux semaines pour la finale de la Coupe du Monde en Pologne. Sur la deuxième marche du podium on retrouve l’équipe Sylvain Arnaud et Romain Marin-Lamellet les gagnants du relais de samedi et c’est le tandem Jean-François Etienne et jean-Philippe Telmon qui se place à la troisième place. Chez les femmes c’est la paire Emmanuelle Zanders et Céline Combaz qui montent sur la 1ère marche du podium. Elles s’imposent juste devant l’équipe Valérie Chamso/ Corine Philipp et Sandrine Buffin/ Estelle Kirky.

Le circuit A était également ouvert aux individuels et c’est Nicolas Lebrun qui s’impose devant Alain Bellagamba et Christian Garcin (1er Queyrassin et du club Montagnes Queyras) chez les hommes. Du côté des dames, c’est notre championne Corinne Favre qui prend la tête du classement devant Nathalie Lapierre. Première féminine en 2h36’58, Corinne a fait "un bon début de course dans la montée, mais j’ai eu du mal à passer la dernière bosse… C’était un beau parcours, bien alpin."

Le circuit B, se courait également en individuel et en équipe, finissent vainqueurs l’équipe Jean-Jacques Ollier et Annick Michoud et en individuel c’est Romain Philipp qui monte sur la 1er marche du podium.

Le circuit C, se courait lui aussi en individuel et en équipe ont a vu chez les hommes la victoire de l’équipe Jean-Louis Polge et Clément Bourjac et chez les femmes l’équipe Fabienne Charrier et Pascale Farrer. Pour le classement en individuel on retrouve Aymeric Martin chez les hommes et une queyrassine du Club Montagnes Queyras Marylène Debrune chez les dames.


A l’instar des éditions précédentes, cette course qualifiée de « la course la plus populaire des Alpes du Sud » a comme chaque année réuni plus de 100 bénévoles, qui ont tous à leur manière contribué au succès de ce 22ème Grand Béal et à cette belle manifestation sportive.