Montgenèvre, une situation géographique sans égale

A 20 mn du TGV et de l’autoroute, à moins de 5 h de Paris en TGV sans changement !
La station de Montgenèvre est au coeur des Alpes, au coeur de l’Europe, tout prés du piémont italien, celui de Jean Giono. Ici entre Pô et Durance, c’est la France Italienne ; L’Italie où l’on parle Français. La Pasta, le design, la mode, les belles Italiennes qui bronzent au soleil, les beaux Italiens qui dévalent les pistes...
La situation géographique de Montgenèvre, sur le col qui porte son nom à 1860m, véritable passage naturel entre France et Italie, à seulement 15 mn de l’autoroute Lyon -Turin et d’une gare TGV, et à 1h15 d’un aéroport international (Turin) lui confère une accessibilité exceptionnelle. Cette situation qui fût par le passé stratégique, lui permet aujourd’hui de proposer la haute montagne, la neige, le soleil et un domaine skiable transfrontalier de 400 km de pistes en moins d’une demi journée de transport. Qui dit mieux ?


Montgenèvre : La Garantie neige et... soleil

L’altitude à 1860 m aux pieds des pistes, la situation géographique du col soumis aux dépressions d’ouest et aux retours d’est, tout comme les 55 % de pistes équipées en neige de culture font de Montgenèvre une station reconnue en France comme en Italie pour la qualité de son enneigement( 8 mètres cumulés par exemple en 2009 !). Mais ce n’est pas tout, Montgenèvre est tout simplement en première place du panel « Contours » sur le critère «Qualité de la neige»*.
Chaque année Montgenèvre est ainsi la première à ouvrir son domaine skiable. C’est la station qui ouvre le plus tôt et le plus de jours dans la saison (hors stations utilisant les glaciers) dans un domaine ou même une semaine après la dernière chute de neige on peut trouver une magnifique poudreuse.
On aimerait trouver des défauts, mais le mieux c’est que nous sommes déjà dans les Alpes du Sud, le massif aux 300 jours de soleil par an !
(*1ère station pour sa qualité de neige : source Contours 2008).


Montgenèvre, la station des Kids

Des enfants heureux ce sont des parents heureux : Montgenèvre trouve là une manière concrète d’étayer son label « Famille plus » qui intègre l’accueil, les soins pour les « petits bobos », des animations dédiées, et de nombreux avantage. Sur ce point Montgenèvre fait aussi la différence :
• Le ski est gratuit pour les moins de 6 ans et Montgenèvre est la seule à accorder son tarif enfant jusqu’à 14 ans !
• 4 heures de ski sont offertes aux enfants le samedi ou le jour d’arrivée «pendant que les parents s’installent» - Un tour sur la plus grande luge de France leur est offert.
• Halte-garderie au pied des pistes pour les bébés à partir de 6 mois et les enfants jusqu’à 6 ans
• Espace débutants de 50 000 m2 en front de neige.
• Jeu de piste sous forme de chasse aux trésors axée sur le thème de la sensibilisation à l’environnement pour les écolos en herbe.
• 3 espaces de luge séparés et gratuits pour des parties de glissades en toute sécurité : un premier espace réservé aux enfants de 2 à 6 ans, un deuxième pour les plus âgés et un troisième aux Alberts quelques kilomètres plus loin face au plan d’eau. Ils sont équipés de tapis roulants pour remonter sans se fatiguer.
• Aires de jeux pour enfants en front de neige et à l’arrivée de la télécabine du Chalvet. Orienté Sud, cet espace réservé et gratuit à 200 m de la remontée dispose d’un manège, de toboggan et balançoires.
• Le Club des Piou Piou de l’ESF prend en charge les enfants de 3 à 5 ans et leur apprend à skier de manière ludique dans un espace sécurisé, aménagé équipé de deux tapis roulants, d’un carrousel et d’une garderie de 150 m2 pour les jours de mauvais temps.


Montgenèvre, un avenir de grande station internationale

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En l’espace de 5 ans la station de Montgenèvre est passée de « belle endormie » à la station qui donne l’exemple et qui fait l’événement dans le département des Hautes-Alpes et dans toutes les Alpes du Sud. C’est aujourd’hui le 3éme chiffre d’affaire en matière de remontées mécaniques !
Mais ce sont surtout les investissements qui ont changé le visage de la station (maison du village, espace partenaires, nouvelles remontées mécaniques …) toujours avec le soin de devancer tous les enjeux de l’avenir de notre planète.
Il est vrai que loin de l’effet de mode, c’est ici même qu’est né le combat pour la préservation de la montagne emmené par Emilie Carles ( « Une soupe aux herbes sauvages ») dans la vallée de la Clarée qui est aujourd’hui la seule vallée à la fois classée et habitée de France et dont Montgenèvre est la porte d’entrée.


Bientôt à 3000 m, Montgenèvre prend décidément de la hauteur

C’était un rêve il y a encore peu. Ce sera bientôt une réalité.
Montgenèvre va rentrer dans le club très très fermé des stations qui culminent à 3000m.
Ce sera la seule des Alpes du Sud et l’une des rares à échelle européenne.
Mais il ne s’agit pas d’une remontée mécanique symbolique, c’est un nouveau domaine skiable puisque ce sont trois 3000 m qui seront atteint autour du Mont Chaberton à la frontière franco-italienne.
Du grand ski avec des pistes très sportives mais aussi, fait unique, une grande piste bleue qui partira de 3000m ! Un espace de rêve mûri pendant des années pour qu’il soit parfaitement inséré dans l’espace naturel protégé qui l’entoure. Un panorama à 360° du Mont Ventoux au Mont-Blanc, du Rhône jusqu’au Pô.
C’est bien le volontarisme, la cohérence du développement de la station et sa prise en compte des enjeux environnementaux qui a permis que ce projet soit accepté. Avec 26 millions d’investissements, cela va constituer l’un des plus grands dossiers de toutes les alpes pour les années qui viennent.
Ouverture hiver 2012/2013.


Montgenèvre, à fond sur le ski de fond !

Montgenèvre est aussi un site de ski de fond majeur labellisé “4 Nordic”, la plus haute distinction délivrée par Nordique France.
Selon votre humeur vous pouvez :
-skier sur le stade nordique international de Montgenèvre/ Clavière (terrain d’entraînement officiel pour les JO deTurin 2006 et pour les équipes de France))
- découvrir l’espace débutant avec conseils personnalisés boissons chaudes gratuites !
- profiter d’un moment exceptionnel le long des 80 km de pistes tracés au départ des Alberts dans le sanctuaire de nature que constitue le vallée classée de la Clarée.
- ou pour les plus costauds se lancer dans une classique, La Haute Trace des Escartons : route franco-italienne de 100 km reliant St Véran et Névache en 4 jours, en passant par le Col de l’Izoard (2 360 m) et le Col de Bousson (2200m). Montgenèvre est idéalement située entre la 3ème et la 4ème journée.


Montgenèvre l'insolite !

Découvrir les coulisses d’une station à bord d’une dameuse
Après la fermeture des pistes, dameuses et nivoculteurs entrent dans le bal afin de préparer le terrain pour que vous skiiez sur des pistes nickelles le lendemain. Une fois par semaine, vous pouvez embarquer dans une dameuse aux côtés de ces travailleurs de l’ombre.

Coté poudreuse / Héliski
A Montgenèvre même l’Héliski est possible ! Il se pratique depuis la Sauze d’Oulx où 2 hélicoptères vous attendent pour explorer la vingtaine de sommets environnants de plus de 3 000 m encadré par un guide. Pratique interdite en France, mais autorisée en Italie, à 2 km de la station. Les amateurs d’espaces vierges et de poudreuse ont d’ailleurs à Montgenèvre l’embarras du choix : Freeride maîtrisé sur le domaine des Gondrans dont certains espaces ont été sécurisés. Hors-piste sur les magnifiques pentes du Rocher de l’Aigle ou dans les forêts qui rejoignent la station. Ski de randonnée sur le Mont Chaberton, le plus haut sommet du coin…le seul problème c’est de choisir.


Chiffres clefs sur Montgenèvre

• 497 habitants permanents et tous les services toute l’année
• 1400 m : bas de la commune au niveau du magnifique village des Alberts
• 1860 m : Altitude de Montgenèvre
• 2700 m : Sommet des pistes et bientôt…3000 m
• 400 km de pistes sur la Voie Lactée entre France et Italie via Sestrières
• 103 km de piste de ski nordique et 15 km de sentiers
• 30% : Montgenèvre est en train de bluffer tout le petit monde du ski. Il est vrai que beaucoup seraient preneur de ce chiffre : En atteignant le chiffre de 560 000 en 2009, le nombre de journées skieurs est en augmentation régulière depuis 2005, de plus de 30 % !
• 14 000 lits touristiques
• 12 M€ de chiffre de CA pour les remontées mécaniques
• 55% du domaine couvert par des enneigeurs - 30 millions d’euros d’investissement ces 3 dernières années
• 26 Millions d’euros d’investissement programmés pour les prochaines années