Pour certaines stations, la prochaine saison de ski commence seulement quelques semaines après que le précédente se soit achevée. Saas-Fee en Suisse par exemple ou encore le glacier de Kitzsteinhorn au dessus de Kaprun en Autriche qui ferment pour un mois ou deux avant de réouvrir pour une saison d'hiver de 10 mois, de fin mai jusqu'au début du mois de mai suivant.

D'autres stations possédant un glacier comme Les 2 Alpes et Tignes en France et Cervinia en Italie ont une saison de ski d'été bien distincte et ferment fin août ou début septembre pour être prêtes pour une saison d'hiver de 6 ou 8 mois qui commence à l'automne.
Timberline a aussi une période de fermeture pour maintenance de 15 jours mi-septembre.

Au niveau mondial, le mois de septembre marque la fin d'une saison et le début d'une nouvelle. Les températures baissent et en Amérique du Nord quelques unes des plus hautes stations du monde (mais sans glacier) comme Copper, Loveland, Keystone and Arapahoe Basin sont à même de produire de la neige de culture pour ouvrir début octobre. La situation est comparable en Scandinavie avec la latitude Nord, et notamment en Finlande, où les stations peuvent espérer des ouvertures en octobre. Dans l'hémisphère Sud, la saison commence pour sa part à ralentir.

Qui sera la première ?

Une candidate possible est le glacier de Pitztal en Autriche qui possède les remontées les plus élevées du pays et a renforcé récemment son système d'enneigement pour pouvoir produire de la neige avec des températures positives. Cette année, Pitztal compte ouvrir le 15 septembre 2010. Suivie quelques jours plus tard, le 25 septembre 2010, de Tignes. Début octobre ouvriront ensuite une douzaine de stations glacier en Suisse et en Autriche ainsi que probablement, les stations de haute altitude du Colorado et celles du Nord de la Scandinavie.

Quoi qu'il en soit, espérons un début de saison aussi enneigé que celui des hivers récents.