Le rollerski

Le rollerski est une discipline à part entière du ski nordique. C’est le moyen d’entraînement le plus courant des biathlètes et des skieurs de fond afin de préparer une saison hivernale optimale. Comme pour le ski de fond, deux disciplines coexistent dans le rollerski : le pas alternatif (ou classique) et le skating. Le Rollerski (en français ski à roulettes) est une discipline sportive nouvelle développée dans les années 1970. Elle dépend aujourd’hui de la Fédération Française de Ski.

Championnats de France de rollerski

L’originalité de cette 5e édition des championnats de rollerski, réside dans l’organisation d’un stage de préparation physique du 22 au 27 août. Pour s’assurer du nombre et d’une bonne qualité de compétiteurs, les organisateurs ont décidé de proposer un rassemblement en un lieu unique –le Massif du Sancy- à l’ensemble des équipes de France de la discipline ski de fond (57 personnes avec son staff d’encadrement).

Ainsi, ces championnats se dérouleront notamment en la présence de Vincent Vittoz, champion du monde 2005 de ski de fond, et de l’ensemble de l’équipe de France Olympique de ski de fond. Les principaux comités régionaux de ski dont le Jura, le Dauphiné, la Savoie, le Mont Blanc, les Cévennes, les Vosges, les Pyrénées, Alpes Provence seront de la partie (+ de 130 personnes) auxquels s’ajouteront les teams régionaux comme le Team Grenoble ou le Team Haute Savoie (30 personnes).

Au programme de ce rassemblement : du rollerski, du footing avec bâtons, de la randonnée-trail, du VTT, des séances de musculation spécifiques mais aussi diverses activités ludiques et rafraîchissantes. Tout cela dans une atmosphère décontractée. L’objectif est de favoriser les échanges tout en s’entraînant dans d’excellentes conditions, et d’effectuer aussi les bilans d’intersaison.

Les Championnats de France de rollerski se dérouleront sous la forme d’une course poursuite en deux manches (méthode Gunderssen), un format de course spectaculaire. La règle du jeu est la suivante : le premier concurrent qui franchi la ligne d’arrivée est déclaré vainqueur. Mais attention, les coureurs s’élanceront en ordre de départ du classement du prologue de la veille. Chacun est poursuiteur et doit rattraper le rollerskieur qui le précède.

Le Prologue sera une course individuelle contre la montre et par catégorie, les meilleurs partant à la fin, (distance 3.5 kms) dans le centre et autour du lac de la station de Super-Besse (départ samedi à 10h pour les femmes et à 11h pour les hommes). Cette épreuve se fera en style libre.

Puis la Poursuite sera lancée le dimanche (à 10h30 pour les femmes et à 11h pour les hommes) avec un départ des concurrents en fonction de leur classement individuel de la veille. Le vainqueur sera celui qui franchira la ligne d’arrivée le premier. Une épreuve de 7 km pour 300 m de dénivelé entre le village de Besse (départ place de l’église) et la station de Super Besse (arrivée devant la maison du tourisme). Les coureurs se disputeront la victoire finale dans la mythique « rampe » de Super Besse, plusieurs fois empruntée par le Tour de France cycliste.
Cette course se fera en style libre et en montée sèche, pas de descentes dangereuses au programme car les rollerskis ne sont pas équipés de freins mais tout est en roue libre.

L’organisation de ces championnats de France de rollerski est une véritable récompense pour toutes les actions accomplies par le ski club de Besse ces dernières années. En effet, la pratique du Ski de fond a trouvé une nouvelle dynamique ces cinq dernières années grâce au formidable travail de l’équipe de bénévoles du Ski Club et au soutien de la commune de Besse. Mais c’est surtout grâce à l’arrivée d’une nouvelle génération de compétiteurs que le Ski Club a pu retrouver sa place dans l’élite du ski français : au total, 9 coureurs nordiques du Ski Club de Besse se sont classés dans les 20 premiers français sur les courses nationales la saison dernière.

Quelques chiffres concernant les Championnats de France FFS de Rollerski :

-5 jours de stage et de préparation physique
-2 jours de compétition
-200 compétiteurs
-60 bénévoles.
-46 athlètes de l’équipe de France de ski de fond
-11 équipes et comités régionaux