Juste avant la cérémonie de remise des prix, les films ont été présentés aux milliers de spectateurs ébahis, sur un écran géant au centre de Chamonix-Mont-Blanc. Ce fut un grand moment pour l'équipe Autrichienne Argon qui a reçu le trophée de l’Aiguille d'or du meilleur film avec un court-métrage particulièrement fascinant. L’équipe Finlandaise des Golgoht, vainqueur de la précédente édition, a été récompensée par le trophée « Nissan Prove it » pour la meilleure séquence sportive avec une scène de VTT extraordinaire. Le photographe Tristan Shu, de l’équipe Française Oseven, remporte le prix du meilleur photographe pour l’excellence de sa série d’images.

La magie du grand écran a permis au public émerveillé d'éprouver véritablement les frissons ressentis par les sports outdoor, sensation décuplée par la musique puissante et les scénaris bien pensés. Ces courts-métrages de cinq minutes, d’un niveau professionnel, ont été créés au cours d’une semaine haletante. Rassembler des athlètes de sports outdoor pour accomplir chacun dans leurs domaines respectifs des performances au plus haut niveau, avec des réalisateurs de film de classe mondiale, exige une étroite collaboration.
 
Jeudi après-midi, le 15 juillet, les films ont été jugés par un jury composé de sept membres, tous spécialistes des mondes du sport et de l’audiovisuel. Après avoir visionné les films plusieurs fois et après quelques discussions animées, ils se sont finalement accordés pour décerner le trophée de l’Aiguille d’Or pour le meilleur film, la meilleure séquence d'action et la meilleure série de 10 photos statiques. Une décision difficile car les performances sportives et la production de film étaient de la plus haute qualité pour les cinq équipes.
 
« L'effet produit était vraiment fort lorsque nous avons vu les films pour la première fois. L’ensemble des images étaient du plus haut niveau, techniquement les films ont vraiment évolué, et il y avait très peu d'erreurs sur le point de vue artistique. Avec tout l'équipement que nous avons aujourd'hui, le plus grand défi n’est pas de réaliser de belles images mais d’arranger toutes les scènes ensemble et de créer une bonne histoire en si peu de temps, » a commenté le président italien du jury, Stefano De Benedetti. De Benedetti possède une grande expérience dans le sport, connu aussi bien comme l’une des célébrités du ski extrême dans les années '80 que pour sa longue carrière comme producteur de cinéma et TV.

Le gagnant de l’aiguille d’Or: Equipe Argon - Austria

Le niveau était très haut pour tous les films mais l’un d’eux était au-dessus lot, le film de l’équipe autrichienne Argon.
 
Stefano De Bendetti, président du jury :
« Dans le cinéma, la chose la plus difficile est de faire passer un message. Pour nous, en tant que jury, Argon a donné plus d'émotion que les autres. Le rythme crescendo du film était excellent… et bien sûre la cohérence globale nécessaire à une bonne production. La musique, la post-production, le scénario, les cadrages de haute montagne ont été fortement appréciés. Dans une situation normale cela prendrait des semaines ou même des mois pour réaliser un tel travail. »
 
L'histoire : Le personnage principal est un être surnaturel qui a des pouvoirs sur la terre. Il emploie ces pouvoirs pour des causes maléfiques, en essayant de contrôler les forces de la nature et leurs effets sur les humains. Il veut laisser sa trace sur l'humanité avant de quitter ce monde même si à la fin les humains triomphent.
 
L’équipe Argon, qui a également gagné l'édition hiver des Nissan Outdoor Games 2009, était bien préparée pour cette 6ème édition, puisqu’ils travaillaient à leur scénario depuis décembre. Le personnage principal du film, Johannes Haberl (AUT), est également le compositeur et le chanteur de l'équipe. Il a créé cette musique impressionnante au cours de cette semaine, à Chamonix-Mont-Blanc.
 

 
Membres de l'équipe autrichienne Argon:
Bike-Alix Bruel (FRA) & Emilien Busson (FRA), Kayak/ Climbing-Dougal Tavener (UK), BASE jump-Hubert 'Hubsi' Schober (AUT) & Mirko Schmidt (GER), Acro paragliding- Bernd Hornboeck (AUT) & Sebastian Kahn (AUT), Team manager/Producer- Seppi Dabringer (AUT), Director- Bernhard Dengg (AUT), 3D Animation- Andreas Alesik (AUT), Post prod- Martin Leitgeb (AUT), Sound design- Johannes Haberl (AUT), Cameramen- Mario Enzler (AUT), Hennes Sandhofer(AUT), Walter Fanninger (AUT), Maurinao Castellani (AUT), Photographer- Stuart Knowles (UK)

 

Le trophée Nissan de la meilleure séquence sportive : Equipe Golgoht - Finland

Le trophée Nissan de la meilleure séquence sportive a été le plus difficile à attribuer pour le jury, en raison notamment des incroyables figures des disciplines aériennes. Finalement, le prix a été décerné à l’équipe Finlandaise Golgoht grâce aux images de VTT, du pilote Finlandais Juha-Matti Pouta, de son énorme saut du tremplin de ski.
 
Dino Raffault (FRA), membre du jury et réalisateur de films de sports extrêmes
"La séquence de vélo débute avec une belle transition d’une caméra montée sur une tyrolienne à travers la forêt. L’intégration des sons naturels du bois qui craque et du frisson de l’herbe ajoutent encore plus de finesse à la séquence qui est superbement filmée et vraiment bien montée. Le fait que Juha réalise un saut de 25 mètres sur son vélo avec une zone de réception très difficile et ce dans un environnement original est une performance sportive intéressante et audacieuse." 


Le gagnant du prix du meilleur photographe: Tristan Shu, Team Oseven - France

Chaque équipe a remis au jury un diaporama de leurs dix meilleures photos. Pour le jury, les photos de Tristan Shu, photographe de l’équipe Française étaient au dessus du lot.
 
Christophe Margot (SUI), membre du Jury et photographe Outdoor professionnel :
« L’ensemble du diaporama de Tristan Shu était simple et élégant mais surtout régulier avec des photos extraordinaires dans chaque discipline. On se sent véritablement pris dans l’action avec ces photos. Il a réussit à capturer l’instant le plus excitant dans chaque discipline, ce qui est très difficile. »
 
« C’est la deuxième fois que je fait cet évènement à Chamonix et l’endroit est extraordinaire pour ça. Je n’aurais jamais pu réussir sans la collaboration et la complicité des athlètes, » a confié l’heureux vainqueur Tristan Shu en recevant son trophée.