Après des mois d’une compétition acharnée, Bourg-Saint-Maurice l’a donc emporté face à Pau, dans la course à l’organisation des prochains Championnats du Monde de canoë-kayak, en 2015.

Réunie ce vendredi au Comité National Olympique et Sportif Français, à Paris, la délégation venue porter la candidature de Bourg-Saint-Maurice peut donc savourer la victoire d’un dossier dont la cohérence aura fait la différence.

Soutenue par de nombreux athlètes internationaux, qui avaient eu l’occasion de découvrir et apprécier le site de compétition savoyard lors des Championnats du Monde de 2002, la candidature de Bourg-Saint-Maurice a également pu compter sur un soutien affiché du Conseil Général de la Savoie et de la Région Rhône-Alpes. Cette dernière s’est d’ores et déjà engagée à remettre en place les trains à 1€ en provenance de toute la région, initiative remarquée lors des récents Championnats du Monde de ski alpin de Val d’Isère. Des bus électriques gratuits seront également proposés pour relier la gare et la base d’eaux vives de Bourg-Saint-Maurice, dans le cadre d’une démarche environnementale chère aux porteurs de la candidature.

Concernant le site de compétition, et de l’aveu de la délégation -composée notamment du maire de Bourg-Saint-Maurice, Damien Perry, du patineur et conseiller régional Gwendal Peizerat, du vice-président du conseil général Pierre-Marie Charvoz, également maire de Saint-Jean-de-Maurienne, ville étape du Tour de France cet été, et des présidents des comités départementaux et régionaux de canoë-kayak- c’est bien la qualité de la base d’eaux vives de Bourg-Saint-Maurice, dont le bassin est régulièrement cité comme le plus technique au Monde, qui a fortement pesé dans la balance. Autre aspect technique pris en compte, la remarquable régularité du débit d’eau propre au site savoyard.

Désormais, il faudra attendre la fin du mois de septembre pour connaître l’ensemble des pays en lice pour l’organisation de ces Championnats du Monde. Londres s’est d’ores et déjà placée dans la course, forte de son bassin olympique aménagé pour les Jeux de 2012… la ville organisatrice sera définitivement dévoilée au printemps prochain. La compétition est donc loin d’être terminée pour Bourg-Saint-Maurice !