Bravo aux organisateurs, offices de tourisme, mairie, associations, sociétés de remontées mécaniques ou particuliers !

Une quantité de déchets plus importante
Un bilan mitigé sur la quantité de déchets collectés (30 Tonnes) qui dépasse largement celui de l’an passé (17 T). De nombreux déchets anciens sont encore présents aux abords des stations et sur les pistes. Plusieurs décharges datant des années 80-90 ont été mises à jours et des quantités importantes de déchets sont liés aux habitants et professionnels de l'époque.  Dans les années 80 les déchetteries étaient inexistantes ou peu accessibles et la nature servait de décharge. Même s'il reste encore du travail, heureusement aujourd'hui les choses ont changé.

Des déchets touristiques et professionnels
Répartition des déchets 2009 :
56% recyclables - 44% non recyclables
57% déchets vacanciers- 43% déchets professionnels
Une collecte toujours aussi variée avec canettes, emballages plastiques, bouteilles, papiers, fûts, câbles, métaux, piles et nos éternels mégots. Les mégots de cigarette remportent cette année encore une mention particulière pour leur nombre sous les télésièges et aux abords des chalets, hébergements ou restaurants.
On ramassage jusqu'à 30 000 mégots sous un télésiège !
On retrouve des mégots de cigarette dans les intestins des truites 
Les bovins et ovins qui pâturent l'été ingèrent des déchets métalliques qui peuvent leur perforer l'estomac et les tuer

Nos déchets polluent l'ensemble de la chaîne alimentaire !
La durée de vie des déchets :
Bouteille en verre :  4000 ans
Bouteille plastique :  100 à 1000 ans
Cannette aluminium :  100 à 500 ans
Emballage:  100 à 450 ans
Papier de Forfait :  100 à 450 ans
Mégot de cigarette :  2 à 15 ans
Chewing-gum :  2 à 5 ans
Pelure de fruit :  6 mois
Tous ces déchets font évidemment réfléchir sur notre impact collectif et sont parfois peu encourageant. Heureusement les rencontres et les moments de partage lors de ces journées ont encore été très positifs cette année et nous laissent bon espoir pour que nos marmottes et autres yétis passent l’automne dans un environnement qui leur correspond !

Passer à l’action
Mountain Riders et l’ensemble des organisateurs et des bénévoles s’associent pour que ces actions permettent à chacun de prendre conscience de l’impact de ces déchets en montagne et pour que ces gestes dangereux puissent disparaître.
Il est urgent de faire adopter à chacun les écogestes de base :
- je garde mes déchets avec moi en montagne
- je les apporte à point de tri le plus proche

Il est nécessaire d’aller plus loin et de réduire ses déchets à la source :
- je privilégie les emballages réutilisables ou facilement recyclables
- je privilégie des produits peu ou pas emballés