Une température plus clémente et des journées plus longues  font les plaisirs du ski de mars à avril. Afin de mettre en avant son ski de printemps, la station haut-savoyarde de Morillon Grand Massif met à disposition des naturistes toute une partie de son domaine skiable jusqu'à la fin de saison.

Pour assurer le maximum d'hygiène sur les remontées mécaniques et plus particulièrement sur les "tire-fesses", un système de nettoyage automatique a été mis en place. Les télésièges ont également été spécialement  équipés d'un système de chauffage à thermostat. Cet équipement permet de régler la température des sièges durant la montée. Par mesure d'hygiène toujours, une petite serviette est remise aux skieurs naturistes au départ du télésiège.

Les premiers témoignages sont unanimes : le sentiment de liberté est total. Alors troquez votre combinaison pour la tenue d'Eve et venez nous rejoindre sur les pistes de Morillon ! Notre rédactrice en chef, déjà convertie à cette nouvelle glisse, sera présente dans la station pour recueillir vos premières impressions.

Cet article est un Poisson d'Avril. Le skieur nu est le skieur autrichien Rainer Schoenfelder. Ce spécialiste du slalom, médaillé mondial et olympique, avait défrayé la chronique début 2008 en descendant nu, pour honorer un pari, une partie de la piste du Lauberhorn à Wengen (Suisse). Merci à la station de Morillon d'avoir accepté avec autant d'humour d'être notre complice dans ce canular.