Comme chaque hiver la station des 2 Alpes propose des SOIREES PLEINE LUNE. La prochaine se déroulera le lundi 9 février 2009. C’est un moment sympathique et inoubliable.

Skier de nuit aux 2 Alpes lors des « SOIREES PLEINE LUNE », c’est possible depuis plus de 20 ans. Le principe est de skier à la fermeture des remontées mécaniques alors que la lune éclaire de façon surréaliste les pistes de ski, offrant ainsi aux skieurs qui n’ont pas froid aux yeux des sensations fortes et inoubliables. Cette soirée de ski nocturne  est unique en son genre car elle se déroule sur le glacier des 2 Alpes à 3200M d’altitude… Ce sont des soirées incroyables, on y prend vite goût et ce sont 4 sessions qui se déroulent tout au long de l’hiver.

Au programme, ski sur le glacier jusqu’au coucher du soleil, dîner montagnard en altitude au restaurant des « GLACIERS » et descente au clair de lune jusqu’à la station (1600M d’altitude), un peu plus de 1600M de dénivelé. C’est un vrai régal, des moments intenses qui sont réservés à un cercle de privilégiés, les 200 premiers inscrits.
 

Freeride au clair de lune à Tignes Mardi 10 février
Un mois avant la Nissan Freeride de Tignes du 8 au 14 mars, les meilleurs freeriders français se donnent rendez-vous pour rider la poudreuse de Tignes… by night !

Le top des freeriders français Rois de la nuit !
Ce sont les meilleurs freeriders de l’hexagone : Adrien Coirier, David Allemoz, Olivier Meynet, JM Goudain, Cédric Pugin, Julien Lopez, Damien Chailloux…Sans oublier le Tignard Guerlain Chicherit qui, après s’être illustré sur les pistes ensablées du Dakar 2009, renoue avec son premier amour et chausse ses spatules dans les « Tufs » qu’il connaît si bien… En attendant la Nissan Freeride de Tignes, l’unique compétition à laquelle le quadruple champion du monde de la discipline participera cet hiver.

Juges de lignes… sous la lune exactement :
En véritables spécialistes du Freeride, Manu Gaidet (triple champion du monde de Freeride), Laurent Niol (ex-champion du monde de ski de bosses, reconverti en freerider accompli) troquent leurs spatules contre une paire de jumelles. Juges de nuit, ils doivent départager les freeriders sur un seul run. Pas de ligne imposée, mais une seule descente pour se démarquer. Pour plus de visibilité, les freeriders sont vêtus de dossards lumineux.

Le prize-money : 1er  = 3000 €, 2ème = 1300 €, 3ème = 700 €.

Les « Tufs », temple de la nuit :
500 mètres de dénivelés qui surplombent le lac gelé en plein cœur de Tignes. Tout y est sur cette face théâtrale, que l’on peut admirer depuis le village de l’événement installé sur le lac.