Depuis plusieurs années, les Hautes-Pyrénées mènent une politique d’investissements lourds pour doter leurs stations de ski des dernières générations d’équipements, tant en matière de remontées mécaniques que de neige de culture. Sur les deux dernières saisons, plus de 50 % des investissements réalisés dans l’ensemble du massif des Pyrénées l’ont été dans les Hautes-Pyrénées.

 

Un tout nouveau restaurant d’altitude à Peyragudes

Le Cabanou
Installé sur les pistes avec sa terrasse panoramique et sa vue unique surplombant la vallée, le Cabanou propose 150 places assises et une magnifique cheminée centrale dans la salle principale. Coût de la construction : 2 millions d’euros.
Le plus : des soirées motoneige et repas une fois par semaine.

 

Oakley Park à Cauterets

Un aménagement freestyle inédit dans les Pyrénées
Fort d'une culture freestyle construite au fil des années, Cauterets propose un snowpark, chaque année plus abouti et reconnu. Pour cette raison, la célèbre marque Oakley s’engage cette saison au côté de la station et propose cette année des aménagements Freestyle inédits sur les Pyrénées. À découvrir cet hiver : l’ORail, un module de 14 m installé au cœur des pistes ! Oakley labellise ainsi son 1er  Park dans les Pyrénées.

 

Un espace débutants plus grand à Saint-Lary

Saint-Lary a investi 3 millions d’euros dans le réaménagement de ses espaces de glisse enfants et débutants : 2 pistes de luge, des pistes remodelées offrant 30 % de glisse en plus, 2 nouveaux tapis couverts pour remonter en toute sécurité. Un investissement qui renforce la position de Saint-Lary en tant que station familiale. La Mirabelle, du nom d’Isabelle Mir, originaire de Saint-Lary et médaillée d’argent aux JO de 1968, est la piste mythique de la station. Elle était en 1967/68 le site d’entrainement de l’Équipe de France Olympique pour les JO de Grenoble (Killy, Goitchel, Famose, Mir !). La piste offre de larges espaces de glisse (classée rouge) sur 800 m de dénivelé et plus de 3 km de long. Une variante bleue permet désormais à toute la famille de circuler sur ce secteur.

 

Un système pour sécuriser les enfants sur les télésièges à Peyragudes

Un système qui permet « d’aimanter » les jeunes enfants à leur siège dans les remontées.
L’enfant porte une protection dorsale, légère (200 g) et comportant une pièce métallique. Lorsqu’il s’assied l’enfant est « aimanté » au télésiège grâce à un aimant permanant intégré au dossier, qui se désactive au moment où il pose ses skis sur la neige. Autre atout, cet équipement protège le dos des petits skieurs en cas de chute ou de collision. Certifié norme européenne.

 

La luge dans tous ses états au Grand Tourmalet

Plein d’idées pour glisser en toute sécurité dans des espaces aménagés ou sur des pistes dédiées à la fermeture des remontées mécaniques. Ces nouvelles activités de glisse se pratiquent généralement au pied des pistes à partir de 16 h 30. Les stations de ski redoublent d’originalité pour proposer des activités de glisse sur les pistes.
Descente en luge du Col du Tourmalet - Le soir après la fermeture des pistes, remontée par le télésiège des Béarnais, 3 km de descente inoubliable.