L’ancien restaurant du Col des Gentianes, que vous connaissiez, trouvait place dans les anciens baraquements du chantier de construction des téléphériques du Mont-Fort (1978-1981).
 
Après 30 ans d’exploitation commune avec son partenaire, Télénendaz a repris à son compte le restaurant de la Chotte de Tortin, et a laissé à Téléverbier le restaurant des Gentianes ainsi que le petit Igloo du Mont-Fort. Les bases étaient donc fixées pour la construction d’un restaurant flambant neuf au Col des Gentianes.
 
D’un diamètre de 23,5 m et d’une surface au sol de 400 m2, le nouveau restaurant pourra accueillir au rez-de-chaussée 120 personnes en self-service.
 
Une zone bar sera également aménagée afin de créer un espace convivial. Une mezzanine permettra aux skieurs, désireux de passer un moment plus chaleureux, de prendre l’apéro dans un espace lounge.
 
La terrasse ensoleillée, avec son panorama unique, sera également à disposition des skieurs et piétons. Son exploitation sera améliorée par l’aménagement d’une buvette dotée de barbecue.
 
Les nouveaux sanitaires se situeront directement dans le bâtiment du restaurant et non plus, comme dans le passé, dans la gare du téléphérique. Un vrai plus en terme de confort.
 
Préfabriqué par la firme française Domespace, cet établissement sera non seulement le premier du genre à être bâti à cette altitude (2’905m), mais il sera également le premier construit en bois d’aulne, quinze fois plus résistant que le pin.
 
Avec ses triples vitrages, sa structure sans colle en bois lamellé-vissé, son isolation 100% lin et son chauffage 100% aux pellets, le nouveau restaurant répondra aisément aux normes Minergie. La structure bois sera recouverte de tuiles d’aluminium pour respecter au mieux l’intégration au site.
 
Relié par un tunnel à la gare du téléphérique des Gentianes, l’ensemble de la structure a été consolidé par micro pieux jusqu’au rocher pour éviter les problèmes de permafrost.
 
Le restaurant des Gentianes sera, avec son petit frère l’Igloo du Mont-Fort, l’établissement le plus haut placé des 4 Vallées (2'905 m). Il sera géré par M. Didier Guisolan et sera ouvert tant en hiver qu’en été. Son accès est possible avec les remontées mécaniques depuis Verbier (resp. Le Châble), ainsi que par Nendaz (Siviez).
 
L'inauguration de ce restaurant unique en son genre est prévu pour le week-end du 14 et 15 décembre.